Anne-Marie Lizin renvoyée devant le tribunal correctionnel

Rédaction en ligne

vendredi 20 avril 2012, 11:43

Les deux anciennes bourgmestres de Huy, Anne-Marie Lizin et Micheline Toussaint, ainsi que le secrétaire communal sont accusés de faux, usage de faux et de délit d’ingérence.

Anne-Marie Lizin renvoyée devant le tribunal correctionnel

©belga

La chambre du conseil de Huy a renvoyé devant le tribunal correctionnel les deux anciennes bourgmestres de Huy, Anne-Marie Lizin et Micheline Toussaint, ainsi que le secrétaire communal ff pour faux, usage de faux et de délit d’ingérence.

Cette affaire fait suite à une plainte déposée contre X par l’ancien directeur des Travaux, Patrick Dubuffet. A l’époque des faits, Anne-Marie Lizin était bourgmestre de Huy et Micheline Toussaint était échevine. Le secrétaire communal faisant fonction était Philippe Drèze.

L’ancien directeur des Travaux de Huy, Patrick Dubuffet avait porté plainte contre une sanction décidée par le collège le 30 novembre 2004. Selon les déclarations du plaignant, la sanction aurait été signée avant que la séance du collège se tienne. Les signataires de ce document sont Micheline Toussaint et Philippe Drèze. Absente du collège, Anne-Marie Lizin avait demandé à Micheline Toussaint de présider la séance. Anne-Marie Lizin voulait que le chef des Travaux soit sanctionné car il avait parlé à une personne d’un dossier de prétendue malversation. Une plainte avait d’ailleurs été déposée contre Patrick Dubuffet pour calomnie. Ce dernier avait alors été blanchi et c’est suite à cette décision de la justice qu’il avait à son tour déposé plainte.

L’avocat d’Anne-Marie Lizin a annoncé qu’il consultera sa cliente quant à l’opportunité de faire appel.

(belga)