Apéros urbains à l'eau ?

ANNE-CATHERINE DE BAST

vendredi 25 mai 2012, 09:54

Les apéros urbains à Liège sont sur la sellette : l'évènement de ce vendredi a été annulé, faute d'autorisation du bourgmestre. Plus globalement, c'est la question de l'équilibre entre la quiètude des riverains et de l'animation du centre-ville qui revient sur le tapis.

Apéros urbains à l'eau ?

Certains événements, comme la City Parade, ont provoqué la colère des habitants, ces derniers mois D’autres ont tout simplement été annulés © Michel Tonneau

La pétition est en ligne depuis quelques heures, et déjà, elle a récolté plus de 500 signatures. Cinq cents personnes qui crient haut et fort « Oui aux Apéros@Liège ». Le concept, calqué sur celui des apéros urbains organisés dans d'autres villes, se décline depuis 4 ans dans la Cité ardente. La nouvelle « saison » avait même repris le 11 mai, au Jardin botanique. Mais la 2e édition des apéros liégeois, prévue ce vendredi, a été annulée, « les autorités liégeoises n'ayant pas accordé leur autorisation », précisent les organisateurs. Ils ajoutent être « conscients qu'il est nécessaire d'encadrer les nombreux événements qui ont lieu à Liège afin de minimiser les nuisances pour les riverains. Cela doit néanmoins se faire de manière objective et transparence afin d'éviter toute forme de passe-droit. »

À l'Hôtel de ville, la version diffère : « Le dossier n'a pas été introduit dans les formes prescrites par le règlement communal sur les manifestations, soutient le bourgmestre Willy Demeyer. Malgré cela, une autorisation a été donnée pour l'événement du 11 mai. Mais l'organisatrice n'a pas respecté les conditions d'occupation d'un parc classé, ce qui a provoqué une réaction du fonctionnaire délégué. J'ai pris acte de l'annulation de l'événement de ce vendredi, mais cela m'amène à me poser des questions pour la suite. » D'autant que le calendrier des Apéros prévoit encore 5 événements cet été.

Serait-ce la fin des Apéros@Liège ? Le dossier a pris une tournure politique. Le texte accompagnant la pétition est, entre autres, signé par Bénédicte Heindrichs (Écolo), Pascal Costa (PS) et Gilles Foret (MR). Plus globalement, la question de la « sollicitation » des parcs publics a été abordée au conseil communal de lundi, peu après la City parade. Et ce, alors que d'autres événements ont été annulés ou ont provoqué la colère des habitants, ces derniers mois (Le Soir de samedi). « Il est nécessaire de plancher sur un cadre structuré qui permette la coexistence des riverains qui souhaitent le calme et des organisateurs qui veulent animer la ville, explique Gilles Foret, conseiller communal. La procédure administrative doit être clarifiée. Il faut trouver un équilibre et mettre des règles par écrit, on aurait tous à y gagner. »

L'organisatrice des Apéros@Liège se désole de l'ampleur de la polémique, et préfère ne pas s'exprimer avant la rencontre programmée avec le bourgmestre, jeudi prochain.