Tous les goûts sont dans la promenade

PHILIPPE BODEUX

mercredi 11 juillet 2012, 10:52

Province de Liège. La 9ème édition du festival de Promenade emmène les touristes dans les pas de guides passionnés. L'an passé, le festival a attiré plus de 5.000 personnes.

Tous les goûts sont dans la promenade

Le Festival de Promenade se base en grande partie sur les propositions d’associations et de guides pour voir Liège autrement © Elodie Ledure

De l'art de marcher… À croire l'échevin liégeois du Tourisme, la promenade, comme la danse ou la musique, fait partie des Beaux-Arts. Le pied, mesure de toute chose ? Les pas dans ceux d'un écrivain, en file indienne dans une nature urbaine ou guidé par un passionné entre ruelles et carillons, les flâneurs, marcheurs et autres touristes ont rendez-vous au Festival de Promenade qui se déroule du 17 au 26 août à Ans, Awans, Flémalle, Grâce-Hollogne, Liège, Saint-Nicolas et Seraing.

« On a le temps de voir venir », direz-vous. Sans doute, sauf que le programme des 120 promenades vient de sortir et qu'elles se font quasi toutes sur réservations. « Toutes ne sont pas complètes le jour où elles s'organisent mais c'est vrai qu'il vaut mieux réserver s'il y en a l'une ou l'autre qu'on préfère », explique Michel Firket, échevin du Tourisme. Comme d'ordinaire, le programme est varié, il manque cependant des promenades plus « funs » à destination des jeunes publics. Faites votre choix.

Végétal. Les essences des flancs de Coteaux en lisière du centre-ville, l'arboretum de Seraing, la nouvelle roseraie du parc de la Boverie ou encore le « petit paradis calaminaire » de l'île aux Corsaires à Angleur : une bonne partie des balades s'aventure dans les coins et recoins verts urbains.

Scientifique. Pour les enfants de 5 à 12 ans, un parcours en ville intitulé « Liège est scientastique » organisé par l'opération « Réjouisciences ».

Comics. Un rallye pédestre à travers la Ville sur le thème de la bande dessinée avec un concours à la clé.

Musical. Promenades parsemées de concerts de musique ancienne, visite des carillons liégeois ou encore des orgues.

Gastronomique. « Des champs du monde au chant du pain » : en Outremeuse, découverte d'un jardin de plantes aromatiques des quatre coins du monde puis dégustation de pains chez un boulanger bio. À Liège, en compagnie d'un historien de la gastronomie, un itinéraire du marché à la recherche des ingrédients pour réaliser une recette de l'époque de Lancelot de Casteau, maître queux de Prince-Evêque.

Social. Sur les traces d'Hubert Goffin, chevalier de la mine, qui, en 1812, a sauvé des mineurs calés dans une galerie.

Méditerranéen. Aux Cahottes à Flémalle, à la découverte de ce coin méconnu et dégustation de pâtes fraîches accompagnées de sauces typiques des Abruzzes.

Vélocipédique. Un vélotour pour parmi la nature en ville ou une balade d'un terril à l'autre, à Saint-Nicolas.

Sportif. Parcours de la corrida des remparts ou balade sportive à Seraing.

Nostalgique. Evocation des cinémas disparus avec Bernard Gheur.

Viticole. Les vignobles d'Aigremont à Flémalle.

Historique. A la découverte du Valdor, du quartier du Longdoz ou du « Mal Saint-Martin ».

Urbanistique. Arpenter le Thier-à-Liège et la cité du Tribouillet ou revisiter l'architecture du siècle passé entre le canal Albert et Droixhe.

Insolite. « Un jour, ils ont fait leurs bagages et sont partis » : évocation de ces Liégeois expatriés qui se souviennent de leur ville natale.