Du macadam rue de la Régence

JOEL MATRICHE

vendredi 03 août 2012, 11:19

Liège. C'est au tour de la rue de la Régence de voir disparaître ses pavés. Pour le bien-être "touristique" et "économique" explique la Ville.

Du macadam rue de la Régence

La réfection de la rue de la Régence devrait durer 10 jours environ © Michel Tonneau

Difficile de passer à côté : les piétons qui traversent le centre-ville ne peuvent qu'avoir le regard attiré par les barrières qui courent de la place de la République française à la rue de la Régence, et les automobilistes sont voués à de longs gymkhanas pour éviter cette artère habituellement fréquentée mais depuis mercredi coupée à toute circulation pour cause de travaux. Le chantier devrait durer une dizaine de jours, il consiste – comme ce fut fait en beaucoup d'endroits du centre historique – à remplacer les anciens pavés par une bande de bitume.

Le mois d'août, insiste l'échevinat, n'a pas été choisi au hasard : les soldes sont terminés, le trafic est plus calme. Les arrêts de bus de la place de la République française sont, pour leur part, déplacés place Cockerill comme ce fut le cas durant la réfection de la rue de l'Université.

Pourquoi substituer du macadam aux pavés de pierre ? Bien rodée désormais, la justification des pouvoirs publics est invariable : « Si l'expérience prouve que l'utilisation de la pierre naturelle pour les trottoirs n'entame pas leur pérennité, il n'en est pas de même pour certaines voiries à l'assiette étroite et soumises à un charroi lourd et intense », explique-t-on à l'échevinat de Roland Léonard (Travaux).

En d'autres mots, ce nouveau revêtement exigera moins d'entretien et donc, pensent les pouvoirs publics, « favorisera à terme l'activité tant économique que touristique du centre-ville. » Le prix du chantier est de 52.000 euros.