Un drapeau flamand dans un camp scout irrite les habitants de Jalhay

Rédaction en ligne

lundi 06 août 2012, 11:53

Les habitants de Jalhay dénoncent la présence d'un drapeau flamand, qu'ils considèrent comme une provocation.

Un drapeau flamand dans un camp scout irrite les habitants de Jalhay

DR

Un drapeau flamand hissé au milieu d'un camp scout se déroulant actuellement à Jalhay (à quelques kilomètres de Verviers) provoque l'ire d'une partie de la population locale, a rapporté dimanche soir la RTBF relayant une information parue dans het Nieuwsblad. Le règlement communal interdit pourtant les drapeaux flamands lors des camps d'été.

Ces derniers jours, plusieurs protestataires se sont adressés au bourgmestre de Jalhay, Claudy Gregoire, mais également au propriétaire d'une prairie de Royompré qui accueille actuellement une troupe de scouts de Moepertingen (Bilzen). Ils dénoncent la présence d'un drapeau flamand considéré comme une provocation.

Un cas similaire s'était déjà présenté il y a deux ans, une dizaine de drapeaux ayant été, à l'époque, hissés, explique le bourgmestre Claudy Grégoire. Un règlement communal a depuis lors été voté. Seuls les drapeaux belges, wallons, européens et de la fédération des scouts peuvent flotter.

Prévenus des réactions hostiles, les scouts de Bilzen, qui ont déclaré ignorer les dispositions communales, ont depuis hissé un drapeau belge en-dessous du drapeau flamand. Le bourgmestre souhaite cependant maintenir l'ordre public.

Vu que le camp est installé à Royompré jusqu'au samedi 11 août, une décision sera prise par les autorités communales dans le courant de la semaine prochaine. Si le drapeau flamand n'est pas retiré, la Fédération scoute, représentée à Jalhay par la troupe de Moepertingen, risque une interdiction d'installation sur le territoire communal de Jalhay pour une durée de trois ans.