Prison d'Arlon : l'un des fugitifs déjà condamné pour évasion

Rédaction en ligne

samedi 14 avril 2012, 22:16

David Manella, l'un des deux prisonniers évadés vendredi de la prison d'Arlon n'était plus sous régime strict. Il a pourtant été condamné auparavant pour évasion et prise d'otage à la prison de Nivelles.

Prison d'Arlon : l'un des fugitifs déjà condamné pour évasion

Prison d’Arlon, © Belga

L'un des deux évadés de l'établissement pénitentiaire d'Arlon n'était plus en prison sous régime strict alors qu'il avait été condamné pour une précédente évasion avec prise d'otage de la prison de Nivelles. Les mesures particulières dont il faisait l'objet avaient été levées sur décision judiciaire. La direction générale des établissements pénitentiaires avait pris acte de cette décision « regrettable », selon son porte-parole, Laurent Sempot.

En raison de la dangerosité que représentait David Manella après son évasion avec prise d'otage de la prison de Nivelles, l'administration des établissements pénitentiaires avait imposé des mesures particulières, soit un régime plus strict, à l'égard de ce détenu, une fois de retour en prison.

Une prise d'otage à l'aide de lames de rasoir

Le 13 juin 2011, David Manella s'était évadé de la prison de Nivelles avec Maximilien Collard, en prenant une gardienne en otage à l'aide de lames de rasoir. Cela lui avait valu une condamnation à une peine de prison ferme de 8 ans le 26 mars dernier. L'homme avait été repris à Charleroi la nuit du 17 au 18 juin 2011.

David Manella avait aussi été condamné à 15 ans de prison en février dernier pour une liste impressionnante de braquages et carjackings commis au cours de l'été 2010 avec des complices.

Les autorités judiciaires ont estimé que la motivation de l'administration relative à sa décision d'imposer des règles particulières était insuffisante. Le débat portait sur la dangerosité du détenu, selon la direction générale des établissements pénitentiaires. Celle-ci déclare respecter les décisions judiciaires, jugeant toutefois regrettable celle prise à l'égard de David Manella.

(avec Belga)