Les futurs visages de Namur

LUC SCHARES

vendredi 20 avril 2012, 11:33

Namur. La Semaine de l'aménagement durable débute samedi. Les plans et esquisses des 39 plus importants dossiers urbanistiques en cours à Namur sont exposés au grand public.

Les futurs visages de Namur

La place d’Armes, qui accueille un chapiteau et des panneaux didactiques, sera l’épicentre de cette semaine © L Sc

Comment Namur se dessine-t-elle et quels sont les grands projets actuellement en cours qui vont contribuer à donner à la cité son visage de demain ? Voulant répondre à ces questions à destination du grand public, pour la cinquième année consécutive, l'échevinat de l'Urbanisme met en place sa Semaine de l'aménagement durable du 21 au 30 avril. Des conférences, des visites guidées de chantiers, une expo inédite sur l'histoire du quartier du Grognon viendront compléter le clou de la manifestation : la présentation de 39 grands projets avec commentaires, plans, esquisses, voire maquettes dans certains cas. Une fois encore, c'est la place d'Armes qui sera le centre névralgique de cette semaine, et l'exposition générale est déjà accessible. Les panneaux didactiques ont fleuri, de même qu'un chapiteau voulant abriter du mauvais temps les outils pédagogiques les plus fragiles…

Sur les 39 projets, tous sont réellement en cours. Entendez qu'une demande de permis a été introduite, ou qu'un permis est délivré et que des travaux sont lancés. Impossible de les citer tous mais, très souvent, ce sera l'occasion pour les Namurois de découvrir les plans de projets dont ils ont entendu parler. Par exemple pour le grand dossier de l'aménagement de la dalle de la gare et du futur centre commercial connexe, la reconversion en logements des anciens bâtiments de Vers l'Avenir boulevard Mélot, les deux propositions d'implantation de la passerelle au-dessus de la Meuse (depuis le Grognon ou depuis Harscamp). Le nouveau musée archéologique aux Bateliers, les deux grands projets d'hôtel (la solide rénovation de l'ex-Novotel de Wépion qui deviendra le Hampton et la création du Royal Snail à La Plante qui comprendra 30 chambres haut de gamme) sont aussi dans le lot, comme un volet consacré à la Citadelle : scénographie des souterrains, futur centre des visiteurs à Terra Nova, murailles, etc. À noter pour les amateurs de nouveautés, le projet d'une promenade en bord de Meuse depuis le Grognon jusqu'à Beez…