« David Collin, on ne t'oublie pas »

NADIA LALLEMANT

jeudi 26 avril 2012, 10:32

Bastogne. Une action est prévue ce vendredi. Vendredi à 18h30 un sitting en mémoire de David Collin sera organisé à Margeret. Le jeune homme a été fauché sur la N874, le 11 juin 2011. L'auteur de l'accident demeure inconnu. Sa maman, Martine Maufort, se bat pour tenter de le retrouver.

« David Collin, on ne t'oublie pas »

Pour Martine maufort, la maman du jeune homme victime de l’accident, il est impossible de vivre sans savoir ce qui s’est passé le 11 juin 2011 sur cette route nationale Et surtout, qui est à l’origine de la mort de son fils David

Ce vendredi, le groupe de soutien à la maman de David Collin organise une action à Mageret, près de Bastogne. Le rassemblement est prévu sur la place de l'église à 18 h 30. Les manifestants se rendront ensuite sur le lieu de l'accident où une stèle a été érigée.

Le 11 juin prochain, il y aura un an que David Collin, un jeune homme de 26 ans, a été mortellement fauché sur la N 874 Bastogne-Clervaux à l'entrée de Mageret. L'auteur des faits, qui a pris la fuite, n'a pas encore été démasqué.

Martine Maufort a, pour rappel, déposé une plainte contre X pour non-assistance à personne en danger. Nausicaa Hatzinakos, substitut du procureur du Roi de Neufchâteau, précise que l'affaire n'a pas encore été mise à l'instruction.

Un nouvel appel à témoins sera lancé. Bernard De Myttenaere, ancien commissaire de police à Bastogne, a pris la tête du mouvement.

Il explique pourquoi cette action a été mise sur pied. « Nous voulons provoquer une réaction du conducteur, le pousser à réagir », souligne-t-il. Les manifestants bloqueront la circulation pendant un quart d'heure. Ensuite, ils laisseront passer les véhicules au compte-gouttes. Ils brandiront des calicots avec deux questions « Qui est-ce ? » et « Pourquoi ce silence ? ». Des tracts seront distribués aux automobilistes. « Il s'agit d'une action non violente, un soutien à Martine, la maman de David », poursuit Bernard De Myttenaere.

Le groupe « David Collin, on ne t'oublie pas », créé sur Facebook, compte à présent plus de 3.200 membres. Ils ont été invités à rejoindre le mouvement ce vendredi. Près de 200 internautes ont répondu favorablement. Les organisateurs espèrent que plusieurs centaines de personnes seront présentes pour apporter leur soutien à la maman du jeune homme dans sa recherche de la vérité. Quelques éléments lui ont été communiqués. L'unique témoin des faits, un automobiliste, a expliqué qu'il avait vu le jeune homme en partie couché sur la chaussée et sur l'accotement. Il l'a évité puis s'est arrêté pour lui porter secours. Un autre véhicule, probablement une camionnette, est passé par là tout de suite après, et a roulé sur le corps du malheureux. « Je veux éveiller la conscience du tueur, clame Martine Maufort. Nous avons le droit de savoir. »

Le groupe de soutien peut être contacté par téléphone au 0491/444.967 ou, par courriel, à david.netoublipas@gmail.com