« On va rire à Namur en mai »

NOELLE JORIS

vendredi 27 avril 2012, 11:37

« On va rire à Namur en mai »

Acrobates, contorsionnistes, clowns, bonimenteurs, saltimbanques : ils seront plus d’une centaine à animer les rues de Namur lors du long week-end de l’Ascension © Bruno ARNOLD/ASAP

Ils sont de retour ! Qui ? Les bonimenteurs, saltimbanques, acrobates et autres personnages féeriques. Du 16 au 20 mai, ils envahissent pour la dix-septième fois le centre de Namur, à l’occasion de Namur en mai, le Festival des arts forains. Un rendez-vous pour tous les amoureux des arts de la rue. Chaque année, 200.000 spectateurs en moyenne y assistent.

Si le programme du Festival sera détaillé dans une prochaine édition, en voici déjà un avant-goût, avec les spécificités et les nouveautés de cette édition 2012 de Namur en mai.

Programmation Une centaine d’acteurs et artistes seront présents. Ils seront Namurois, Hollandais, Français, Espagnols, Américains ou encore Autrichiens. Parmi eux : des escargots bavants, un nain amoureux, des contorsionnistes, des marionnettistes, des clowns, des danseurs de tango enflammé, des éléphants, des pleureuses et même une tête vivante sans corps ! « Cette année, la programmation est marquée par une touche humoristique. C’est promis, on va rire à Namur en mai », annonce Aurélien Tirtiaux, l’un des organisateurs du Festival.

Scénographie Comme de coutume, durant les quatre jours du Festival, les rues de Namur se métamorphosent en objets de décor. Du gazon pousse sur les pavés, les lampadaires deviennent des fleurs. Cette année, une partie de la scénographie est réalisée par des étudiants de la haute école Albert Jacquard et de l’Iata (Institut des arts, techniques, sciences et artisanats) de Namur. Parmi leurs réalisations : des salons de rue, réalisés à partir de matériaux de récupération, qui seront installés aux quatre coins de la ville.

Villages Le chapiteau du Festival, qui accueille notamment chaque soir le cabaret forain, quitte la place Saint-Aubain pour s’installer sur la place d’Armes. « On revient dans le cœur de Namur et c’est un réel bonheur », commente Nicolas Tirtiaux, organisateur. Un autre village forain prendra également place sur le Grognon. Il regroupera les vieux manèges et autres attractions foraines d’antan ainsi que le marché des artisans.

en Pratique

Nouveauté : réserver son spectacle

Tarif Les spectacles payants de Namur en mai se règlent en sous, la monnaie du Festival qui vaut 1,5 euro. Pour les petits spectacles : 2 sous. Pour les plus « grands » : 2 sous pour les enfants (moins de 12 ans) et 3 sous pour les adultes. Les Pass à la journée sont au prix de 16 euros pour un adulte, 14 pour les adolescents (de 13 à 17 ans) et 10 pour les enfants. Les pass pour les quatre jours coûtent 48 pour les adultes, 42 pour les adolescents et 30 pour les enfants. À noter que la moitié des spectacles sont gratuits.

Réservations La nouveauté de cette année : le spectateur peut désormais réserver sa place pour un spectacle, moyennant un supplément. Les réservations pourront se faire via le site www.librairie.be.

Programme Le plan et le programme du F – estival seront téléchargeables sur www.namurenmai.be à partir du 3 mai.