Un nouveau parking SNCB ?

NOELLE JORIS

jeudi 10 mai 2012, 09:23

Urbanisme. La SNCB-Holding veut construire un parking de 477 places derrière la gare de Namur. Le dossier est à l'enquête publique pour la seconde fois. Les riverains restent inquiets.

Un nouveau parking SNCB ?

Le nouveau parking de la SNCB est envisagé sur ce site Le bâtiment actuel serait démoli pour faire place à une construction moderne © N J

Le projet du parking de la SNCB-Holding, sur le boulevard du Nord, derrière la gare de Namur, refait surface. Le dossier porté par la SNCB-Holding, est à l'enquête publique jusqu'au 22 mai. Dans une nouvelle mouture.

L'an passé, il avait été recalé par la Région wallonne qui avait suivi les contestations émises par les riverains et par la division des routes de la Région. Aujourd'hui la société ferroviaire revient à la charge, avec un projet quelque peu modifié. L'objectif reste le même : construire un vaste parking pour les utilisateurs de la SNCB sur un terrain lui appartenant, situé le long du chemin de fer, sur le boulevard du Nord et sur lequel se trouve actuellement un service de la SNCB. À cela, serait couplé une réorganisation de la mobilité sur le boulevard et dans ses rues voisines pour fluidifier davantage le trafic.

Le nouveau projet prévoit donc la création d'un parking pourvu de 477 places de stationnement. Au lieu des 486 prévues dans la première version du projet. Elles seront accessibles uniquement en journée à tous, mais préférentiellement aux navetteurs. Elles viendront en complément de l'autre parking (370 places) de la SNCB-Holding situé à quelques mètres de là, et qui est quotidiennement saturé. « L'objectif est de rapprocher au maximum les parkings des quais pour améliorer l'intermodalité train et auto, et vélo pour les parkings vélos », justifie Louis Maraite, porte-parole de la SNCB-Holding.

Le nouveau parking s'érigera à 12,5 mètres de haut. « C'est à peine trois mètres de moins que lors du premier projet », commente un habitant de l'immeuble Val Clair situé juste en face du site convoité par la SNCB-Holding. Lors de l'enquête publique portant sur la première version du projet, l'argument de l'impact visuel avait déjà été soulevé par les contestataires. « Il n'y aura pas de perte de luminosité pour les appartements étant donné la hauteur réduite des façades », assure de son côté la SNCB-Holding.

Dans la foulée, le projet prévoit la réorganisation de la circulation autour du parking, avec notamment l'aménagement d'un rond-point sur le boulevard d'Herbatte par lequel les automobilistes accéderont au parking.

Si la SNCB-Holding obtient son permis, elle espère pouvoir débuter le chantier de construction, en mars 2013. Celui-ci devrait durer deux ans.