Godinne : cinq wagons démantelés et évacués

Rédaction en ligne

jeudi 17 mai 2012, 18:48

La dernière citerne contenant l’acrylate de buthyl est sur le point d’être acheminée vers la gare de Ronet.

Les travaux de découpage et d’évacuation des wagons impliqués dans l’accident entre les deux trains de marchandises survenu le 11 mai dernier à Godinne (Yvoir) se sont poursuivis jeudi après-midi sur la ligne 154 Namur-Dinant. Cinq wagons ont déjà été démantelés et évacués à ce stade des travaux de déblaiement, a expliqué le porte-parole d’Infrabel, Frédéric Sacré.

Par ailleurs, la dernière citerne contenant l’acrylate de buthyl est sur le point d’être évacuée et sera également acheminée en direction de la gare de Ronet, a ajouté le porte-parole du gestionnaire du réseau ferroviaire.

La locomotive sera, quant à elle, redressée à l’aide de deux trains de relevage de la SNCB. Cette opération nécessitera toutefois la remise en état préalable de la voie ferrée, a encore expliqué Frédéric Sacré.

Les travaux de découpage des wagons accidentés ne sont effectués qu’en journée afin de ne pas incommoder les riverains, précise encore le porte-parole. Les travaux à la caténaire ont également débuté et se poursuivront, eux, pendant la nuit. Infrabel espère, enfin, remettre en service une des deux voies au début de la semaine prochaine.

La quantité de mitraille à évacuer est estimée à 250 tonnes.

(belga)