Cinquante violons… géants

NICOLAS DRUEZ

lundi 21 mai 2012, 09:29

Marche. Gauthier Louppe lance un appel à projets. Le maître luthier propose à des artistes de créer des oeuvres de grande taille. Ils devront s'inspirer de l'une de ses créations.

Cinquante violons… géants

« Charme » – anagramme de « Marche » –, œuvre du maître, est un violon en bois massif, de plus de trois mètres de haut © Nicolas Druez

Il a de la suite dans les idées. Gauthier Louppe parle, lui, d'une démarche qu'il veut « à rebondissements ». Depuis ses études à la prestigieuse école de Crémone (Italie), le maître luthier cherche à sortir le violon d'un certain carcan. Un parcours hors du commun, avec des créations contemporaines, l'ouverture d'une école de lutherie à Marche-en-Famenne et, aujourd'hui, la mise sur pied d'une initiative originale, intitulée « L'art des grands violons ».

Gauthier Louppe, avec l'aide de plusieurs partenaires dont la Ville de Marche et la Province, lance un appel à projets aux artistes plasticiens pour réaliser cinquante violons géants. Ils partiront d'une œuvre du luthier, baptisée Charme – anagramme de Marche. Il s'agit d'un violon en bois massif, de plus de trois mètres de haut. Celui-ci sera reproduit en fibre de verre, en cinquante exemplaires donc. « J'espère qu'avec ses formes, il inspirera les artistes », explique-t-il. Le thème est libre, mais un lien avec le violon doit être respecté. « C'est la seule limite imposée. Je souhaite que ceux qui s'investiront puissent le déstructurer, tout ou en partie, en gardant la forme originelle des répliques. Elles pourront être peintes, transformées, décorées… Nous serons surpris. J'attends une grande diversité. J'ai moi-même déjà imaginé une trentaine d'œuvres. Il y a beaucoup d'approches envisageables. Différents projets commencent à arriver. »

Pour marquer le coup, une exposition se déroule actuellement à la Maison de la culture Famenne-Ardenne (MCFA). « Violons, virtuoses et funambules ! », c'est son nom, illustre une partie du parcours de Gauthier Louppe et montre de quelle manière il revisite la lutherie classique. « Cette exposition, où des sculptures sont aussi présentées, donnera peut-être des idées à certains », précise-t-il. L'appel à projets se termine fin novembre. Un jury de spécialistes sélectionnera les candidats début 2013. Les œuvres retenues sont destinées à être montrées à l'extérieur et à l'intérieur, en fonction du travail des artistes. « L'objectif est que ces réalisations soient vues du grand public », poursuit-il. Une grande exposition sera organisée en 2013 à Marche. Deux œuvres ont déjà été commandées par la commune de Hotton et la Province. Le luthier mise aussi sur l'investissement de mécènes privés, pour financer l'opération. Après le rassemblement dans la capitale de la Famée, les violons géants voyageront. « Ils iront d'abord auprès des mécènes qui ont participé. Ensuite, notre but est de monter un parcours mêlant tourisme et culture en Luxembourg, détaille Gauthier Loupe. Nous avons une vision à long terme », conclut-il.

Infos : www.ecoledelutherie.eu et 084/44.59.50.