Foot : l’Espagne et le Brésil favoris aux JO

Rédaction en ligne

mardi 24 avril 2012, 17:45

L’Espagne et le Brésil chercheront à s’éviter en quarts de finale aux JO après avoir été versés dans les groupes D et C, tandis que le groupe A propose un plateau relevé avec Royaume-Uni, Uruguay et Sénégal.

Foot : l’Espagne et le Brésil favoris aux JO

David Beckham participera-t-il aux JO ?, © AP

Le 1er du groupe C rencontrera le 2e du groupe D et vice-versa, si bien qu’un quart Espagne-Brésil est possible.

L’Espagne, forte de son titre à l’Euro 2012 Espoirs, fait figure de favori et essaiera de conquérir sa seconde médaille d’or après celle de 1992 à Barcelone. Japon, Honduras et Maroc tenteront de prendre un des deux autres billets qualificatifs.

Elle dispose d’une belle génération, avec notamment le gardien De Gea (Manchester United) et les attaquants du Barça Cuenca et Tello.

Le responsable de la Rojita, Luis Milla, devra cependant s’entendre avec le sélectionneur des A Vicente Del Bosque sur des joueurs susceptibles d’être appelés à l’Euro 2012, comme les champions du monde Mata (Chelsea) et Javi Martinez (Athletic Bilbao) ou les prometteurs Thiago Alcantara (Barcelone) et Muniain (Athletic Bilbao).

Demi-finaliste en 2008, lorsqu’il avait été giflé 3-0 par l’Argentine de Messi (double tenante du titre non qualifiée en 2012), le Brésil s’appuiera notamment sur sa star Neymar (9 buts en qualification) pour tenter de remporter l’unique titre qui manque à son palmarès.

La sélection brésilienne pour les JO de Londres ne doit pas être un « laboratoire » en vue de la Coupe du monde 2014 au Brésil, a prévenu récemment le président de la Fédération brésilienne de football (CBF), José Maria Marin, qui demande « des résultats ».

Mano Menezes, sélectionneur des A et de l’équipe olympique, joue gros : l’échec de Dunga dans le dernier carré des JO-2008 avait quelque peu écorné sa crédibilité. Menezes, qui doit annoncer sa liste définitive le 11 mai, a présélectionné Ronaldinho.

Giggs ou Beckham espérés

Le tournoi olympique est en effet réservé aux joueurs de moins de 23 ans mais un maximum de trois joueurs plus âgés sont autorisés à figurer dans chacun des effectifs de 18 éléments.

Dans le groupe C, le Brésil se frottera à une équipe d’Egypte qui s’est fait les dents lors des derniers matches qualificatifs pour la CAN-2012. Plus que de la Nouvelle-Zélande, il faudra en outre se méfier du Belarus, puissance montante dans les catégories juvéniles.

Le groupe A présentera l’autre attraction du tournoi : une équipe du Royaume-Uni participera aux JO pour la première fois depuis 52 ans, malgré les réticences exprimées par chacune des entités (l’Angleterre, l’Ecosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord).

Le sélectionneur olympique Stuart Pearce, qui assure aussi l’intérim à la tête de l’équipe d’Angleterre en attendant la nomination d’un successeur à Fabio Capello, pourrait faire appel à des stars comme Giggs et surtout Beckham.

L’Uruguay postule au deuxième billet pour les quarts dans ce groupe. Le pays, sous la houlette d’Oscar Tabarez, connaît un renouveau footballistique, illustré par la victoire en Copa America 2011 et les bons résultats chez les jeunes.

Le Mexique et la Suisse, finaliste de l’Euro-2011 Espoirs, font figure de favoris dans le groupe B, devant la Corée du Sud et le Gabon.

Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour les quarts de finale. La finale se tiendra le 11 août à Wembley.

Groupe A : Royaume-Uni, Sénégal, Emirats arabes unis, Uruguay Groupe B : Mexique, Corée du Sud, Gabon, Suisse Groupe C : Brésil, Egypte, Belarus, Nouvelle-Zélande Groupe D : Espagne, Japon, Honduras, Maroc.

(AFP)