Opération « Pas une journée sans vélo » : les JO en ligne de mire (sondage)

Rédaction en ligne

mardi 17 juillet 2012, 14:34

le Tour de France est au repos, mais le vélo est quand même dans toutes les têtes avec la course sur route des Jeux olympiques qui se profile. Elle aura lieu le 28 juillet pour les hommes et le 29 pour les femmes. Quels sont vos favoris ? Votre avis dans notre sondage.

Opération « Pas une journée sans vélo » : les JO en ligne de mire (sondage)

Le peloton du Tour de France se repose avant d'attaquer les Pyrénées. Mais, même s'il n'y a pas d'étape aujourd'hui, le vélo s'impose dans l'actualité. Quels sont les profils favorisés par la course sur route des Jeux olympiques qui aura lieu le 28 juillet pour les hommes et le 29 pour les femmes ? Sont-ils présents au Tour ? Tom Boonen va-t-il y participer ?

Un parcours plat pour les JO

Si mercredi les coureurs doivent franchir quatre cols dans une étape longue de 197km, le parcours des JO peut se résumer en un seul mot : plat. D'une longueur de 265km, la course sur route ne comporte aucune réelle difficulté.

Le départ de l'épreuve sur route est prévu à The Mall. Ensuite, le peloton prend à travers la ville en direction du sud-ouest. Après avoir traversé la Tamise et être passé devant Hampton Court Palace, les coureurs continuent leur chemin pour aller jusqu'à Box Hill. Cette partie du parcours est considérée comme la seule difficulté à franchir neuf fois pour les coureurs. Après ça, direction le nord et Leatherhead, Esher, Thames retour sur Putney Bridge pour aller rejoindre l'arrivée à The Mall.

A priori, la course est faite pour les sprinteurs. Coïncidence ou pas, le meilleur sprinteur mondial est britannique. Mark Cavendish, de la team Sky – et qui pourra compter sur le soutien de Wiggins – fait figure de grand favori.

La chance de Boonen ?

On connaît depuis quelque temps déjà les cinq sélectionnés pour la course sur route. Tom Boonen, Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet, Stijn Vanderbergh et Jurgen Roelandts seront nos représentants à Londres.

Tom Boonen, auteur d'un début de saison magnifique n'est pas encore sûr de participer. En cause, son abandon au Tour de Pologne à la suite d'une chute. Le Belge souffre d'une côte cassée et on saura dans les prochaines heures s'il peut prendre part à la course ou non.

Son forfait serait une tuile pour la sélection belge. Le coureur d'Omega Pharma-QuickStep a sans doute réalisé l'une des plus belles saisons de sa carrière cette année. Et même s'il est moins rapide que Cavendish, il reste un des coureurs qui peut le battre. Mais il faut aussi compter sur Philippe Gilbert. Le coureur de la formation BMC est conscient que sa saison n'est pas à la hauteur de ses attentes. Mais Philippe Gilbert revient en forme à moins de deux semaines de la course. Au point d'accrocher une médaille ?

Quelques conseils si vous allez voir la course

Pour les spectateurs, aucun ticket n'est requis, à l'exception de quelques passages (dont Box Hill et The Mall). La course traverse six arrondissements de Londres et offre aux spectateurs 120 kilomètres de routes, le long desquelles ils peuvent assister gratuitement à la course.

Les spectateurs pourront donc assister gratuitement à la compétition. On s'attend donc à voir les rues de Londres bondées de millions de fans. N'oubliez pas vos billets d'entrée pour certains secteurs. Partir en avance, il risque d'y avoir beaucoup de monde sur les routes pour assister à la course. S'équiper en fonction du temps. Prenez donc le temps de regarder la météo avant de sortir de chez vous.

Pierre Lambert (st.)