Hockey : Allemagne–Belgique 2-1

Rédaction en ligne

lundi 30 juillet 2012, 18:48

Ce lundi, à 22h15, une journée à peine après leurs homologues féminines, les hockeyeurs belges s'attaqueront à leur impossible rêve, face à l'Allemagne, 2e nation mondiale et grande favorite du Groupe B. A la mi-temps, le score était de 1-1.

Hockey : Allemagne–Belgique   2-1

AFP PHOTO/ INDRANILMUKHERJEE

Après la défaite des filles hier 3 – 0 contre la Hollande, c'est au tour des garçons d'entamer leur tournoi olympique. Onzième mondial, notre équipe nationale fait face à une des nations phare du hockey mondial (2ème). Pour Laurent Toussaint, journaliste au journal Le Soir et spécialiste en hockey, « le grand objectif, c'est la médaille à Rio en 2016. À Londres, les hommes de Colin Batch (coach) seraient contents avec le top 8. Mais dans un coin de leur tête, les garçons veulent faire mieux, et viser le top 6. L'équipe n'est pas là pour faire de la figuration. » Cela fait des années qu'ils se préparent. Et même si l'équipe est jeune, elle est considérée comme une nation avec beaucoup de talent. La meilleure preuve, c'est la victoire en Afrique du Sud, en décembre dernier, lors du Champions Challenge, qui a fini de convaincre les sceptiques.

Un groupe difficile

La concurrence sera terrible dans le groupe B. Aux côtés de l'Allemagne, des Pays-Bas, de la Corée, de la Nouvelle-Zélande et de l'Inde, la Belgique devra batailler pour éviter une désillusion. « C'est donc une entame difficile qui attend nos hockeyeurs face à l'Allemagne. Mais l'équipe est sereine. La Mannschaft, mieux classée que la Belgique, est une nation qui nous réussit plutôt bien. » rajoute Laurent Toussaint.

Le dernier match contre eux remonte au mois de juin (match nul 3-3). Pour espérer un résultat, il faut que l'équipe soit à 100 %.

Pour Laurent Toussaint, « Si la préparation s'est bien passée, c'est vraiment lors de ce premier match que l'on pourra voir où en sont les Belges. » L'Allemagne et les Pays-Bas sont les deux favoris du groupe.

Mais face à ces deux nations phare du hockey mondial, il faudra grappiller quelques points, afin d'espérer continuer dans ce tournoi olympique. En plus de leur motivation, les Belges devraient pouvoir compter sur le public, toujours bien présent lors des déplacements de l'équipe nationale et jouant son rôle de douzième homme.

Pierre Lambert (st.)