Pourquoi y a-t-il deux médailles de bronze en judo ?

PATRICIA LABAR

lundi 30 juillet 2012, 11:05

Charline Van Snick n'est pas la seule à avoir remporté le bronze en judo. Deux médailles de bronze sont distribuées dans tous les sports de combat.

Pourquoi y a-t-il deux médailles de bronze en judo ?

Sarah Menezes avec l’or, Alina Dumitru avec l’argent et Charline Van Snick et Eva Csernovczki © Belga

De nombreuses personnes se sont interrogées en voyant samedi le podium de judo avec la médaille de bronze de Charline Van Snick.

4 médaillées étaient sur le podium, Sarah Menezes avec l'or, Alina Dumitru avec l'argent et Charline Van Snick et Eva Csernovczki toutes les deux avec la médaille de bronze.

En fait dans tous les sports de combat, deux médailles de bronze seront distribuées durant les JO : le judo, la boxe, le taekwondo et la lutte.

En judo, les athlètes s'affrontent par catégories de poids et sont divisés en deux groupes au sein de ces catégories. La compétition a lieu par élimination directe jusqu'à finalement déterminer les deux finalistes qui se disputeront la médaille d'or.

Pour chaque épreuve, les quatre athlètes vaincus en quarts de finale se rencontrent lors de deux combats de repêchage. Les vainqueurs affrontent ensuite les deux perdants de la demi-finale lors d'un combat pour les deux médailles de bronze.

En taekwondo et lutte, pour chaque catégorie de poids, les athlètes s'affrontent selon leur catégorie de poids. Chaque épreuve se déroule selon un système d'élimination directe afin d'obtenir deux finalistes qui s'affronteront pour la médaille d'or.

Tous les athlètes ayant perdu contre l'un des deux finalistes à n'importe quel stade de la compétition jusqu'aux demi-finales comprises, disputeront des tours de repêchage. Les vainqueurs des deux groupes de repêchage recevront des médailles de bronze.

En boxe, les épreuves masculine et féminine sont sous un format à une seule élimination. Les tirages au sort des catégories de poids masculines contiennent soit 16, 26 ou 28 boxeurs, selon la catégorie. La compétition féminine commence avec un tirage au sort de 16 athlètes ou à la phase des quarts de finale.

Les vainqueurs des deux demi-finales de chaque catégorie de poids se disputent la médaille d'or. Les perdants des demi-finales remportent tous deux une médaille de bronze.

De l'or aux diplômés

Les athlètes qui échouent au pied du podium ont droit à un diplôme olympique. En fait les 8 finalistes, de chaque compétition reçoivent un diplôme.

Ainsi Ilse Heylen, dans la catégorie - de 52 kg en judo, obtient un diplôme olympique, ainsi que le relais 4X100 m nage libre en natation, Dieter Dekoninck, Jasper Aerents, Emmanuel Vanluchene et Pieter Timmers, qui a terminé à la 8e place en finale.