Quand le maire de Londres n'est suspendu que par un fil

DIDIER ZACHARIE

mercredi 01 août 2012, 20:21

Le fantasque maire conservateur de Londres, Boris Johnson, a voulu promouvoir les JO en se laissant glisser le long d'un câble au-dessus de Victoria Park. Pas de chance, il est resté coincé au-dessus du vide…

Boris Johnson, c'est le genre à pas en louper une pour se faire remarquer. Alors, quand on lui a proposé de faire une « tyrolienne » au-dessus de Victoria Park, où sont distillés des écrans géants qui retransmettent les Jeux, le maire de Londres (conservateur) n'a pas hésité. Tout ça allait faire un sacré coup de pub ! Et c'en fut un ! Enfin, en quelque sorte...

Se lançant dans le vide, accroché au câble par un harnais dans le dos, deux drapeaux britanniques qu'il agite fièrement dans les mains, Mister Johnson a eu son bain de foule et bien plus encore ! Arrivé en milieu de course, le brave homme est tout simplement resté suspendu dans le vide, les drapeaux las, la carcasse patraque, et ce durant plusieurs minutes pour le plus grand plaisir des nombreux péquins installés dans le parc qui ne se sont pas fait prier pour filmer la... chute. Ou le manque de.

Pauvre Monsieur Johnson. Mais a-t-il seulement pensé à Michel Blanc dans « les Bronzés font du ski » ? « Etoile des neiges… »