Les Belges aux JO: les Borlée en tête d'affiche

VINCENT JOSEPHY

samedi 04 août 2012, 23:38

La demi-finale de Jonathan et Kevin Borlée est très attendue en 400 m. Sur le gazon, l'équipe de hockey masculine doit confirmer sa belle victoire. Le programme des Belges

Les Belges aux JO:  les Borlée en tête d'affiche

Kevin Borlée © Belga

En athlétisme, le grand moment de la journée, rayon belge, tombera sur le coup de 21h48 dans un stade olympique que l'on devine déjà incandescent. Ayant tous deux remporté avec brio leur série du 400 m, samedi matin, Kevin et Jonathan Borlée (45'14 et 44'43) tenteront d'arracher leur place pour la finale qui se disputera lundi soir. Fort heureusement, ils ne seront pas opposés directement mais, a priori, la tâche s'annonce plus ardue pour Jonathan, qui a été versé dans la deuxième demi-finale, la plus relevée, aux côtés, notamment, de Kirani James (Grenade) et de Chris Brown (Bahamas).

De son côté, Kevin disputera la 3e demi-finale où il affrontera notamment Luguelin Santos (République dominicaine) ou Martyn Rooney (Grande-Bretagne). Seuls les deux premiers de chaque demi ainsi que les deux meilleurs temps généraux iront en finale.

Pour le reste, on suivra également avec attention l'entrée en lice d'Elodie Ouedraogo sur 400m haies. Juste avant les Jeux, la médaillée d'argent aux JO de Pékin en relais 4x100m avait démontré qu'elle était en excellente forme et tentera une nouvelle fois de le démontrer en séries, dès vingt heures.

En hockey sur gazon, l'équipe masculine tentera pour sa part de confirmer la belle première victoire qu'elle a obtenue vendredi soir face à la Corée du Sud. Opposés à la Nouvelle-Zélande dès… 9h30 (8h30 en Angleterre !), les hommes de Colin Batch savent qu'en s'imposant, ils se rapprocheraient de leur objectif initial, à savoir une place dans le top 6. Mais ce sera tout sauf évident de s'imposer.

Enfin, on suivra également avec grande attention les épreuves de saut d'obstacles individuels et collectifs de l'équipe nationale belge d'équitation. Samedi, pour leur entrée en matière individuelle, tant Philippe Lejeune, Dirk Demeersman et Jos Lansink (tous 0 pt), ainsi que Grégory Wathelet (4 pts) ont montré de belles dispositions en qualifications.