NBA : Chicago gagne mais perd Rose

Rédaction en ligne

dimanche 29 avril 2012, 07:19

Playoffs (les matchs de samedi) Les espoirs de Chicago de gagner le titre NBA se sont presque entièrement envolés samedi lors de leur premier match de playoffs quand sa vedette Derrick Rose s’est fait une sérieuse blessure à un genou qui devrait aussi le priver des Jeux olympiques

NBA : Chicago gagne mais perd Rose

Derrick Rose (Chicago) © AP

Derrick Rose, le meneur de jeu des Chicago Bulls, sacré meilleur joueur (MVP) de NBA la saison dernière, s’est déchiré le ligament croisé antérieur du genou alors que Chicago s’acheminait vers une victoire facile à domicile face à Philadelphie (103-91).

Playoffs (1er tour)

Conférence Est

Chicago – Philadelphie 103-91 (1-0)

Miami – New York 100-67 (1-0)

Indianapolis – Orlando 77-81 (0-1)

Conférence Ouest

Oklahoma – Dallas 99-98 (1-0)

Les Bulls mènent 1-0 dans cette série au meilleur des 7 matchs du premier tour des playoffs en Conférence Est.

Mais sans Rose, qui a compilé 23 points, 9 rebonds et 9 passes décisives avant de se blesser à 1 mn 15 de la fin du match, la tâche s’annonce très compliquée pour les Bulls, qui ont toutefois l’avantage du terrain durant tous les playoffs après avoir fini la saison régulière en tête de la NBA.

Les Etats-Unis perdent eux un deuxième joueur majeur en vue du tournoi olympique de Londres, après le pivot Dwight Howard.

Chicago devrait passer le cap du premier tour car les Bulls s’étaient plutôt bien débrouillés lors des 27 matchs de saison régulière que « D-Rose » avait manqués sur diverses blessures (18 victoires, 9 défaites). Mais c’est après, contre Boston ou Atlanta, que cela risque de se corser, sans parler d’une possible finale de Conférence contre un Miami qui a vu s’ouvrir un boulevard.

Les Heat ont d’ailleurs parfaitement maîtrisé leur entrée en lice dans ces playoffs en corrigeant New York (100-67) avec 32 points de LeBron James.

Rose, 23 ans, s’est fait mal au genou sur la réception d’un double appui en pénétrant dans la raquette. Après quelques cloche-pied pour s’écarter du jeu, il s’est affalé au sol, sur le dos, en grimaçant de douleur et a été aidé pour sortir du terrain sous les yeux de ses coéquipiers consternés.

Coaching contesté

L’entraîneur de Chicago Tom Thibodeau a immédiatement dû défendre sa décision d’avoir remis Rose sur le parquet alors que les Bulls semblaient se diriger vers un succès facile. Ils menaient en effet de 20 points (73-93) à six minutes du terme et toujours de 12 points (99-87) quand Rose s’est blessé.

« Philadelphie était en train de revenir (au score), nous ne parvenions pas à garder une avance suffisante, a plaidé Thibodeau. La blessure fait partie de ce sport. Nous pouvons gagner cette série sans Derrick. »

Toujours en Conférence Est, Orlando (nº 6) a créé la surprise en allant s’imposer (81-77) chez les Pacers d’Indiana (N.3).

Oklahoma à la dernière seconde

En Conférence Ouest, une lutte à couteaux tirés a opposé Oklahoma City (nº2) et Dallas, champion en titre mais nº7 à l’Ouest. Le Thunder a arraché la victoire (99-98) grâce à un panier de Kevin Durant à la dernière seconde et avec l’aide du cercle, signe annonciateur d’une série passionnante.

OKC, mené de 7 points à un peu plus de 2 minutes de la fin, a quand même eu chaud mais Durant (25 points, 4 contres) et le Congolais Serge Ibaka (22 points, 6 contres) ont assuré avec 6 points chacun pour clore le match.

(D’après AFP.)