San Antonio se détache, Memphis égalise

Rédaction en ligne

jeudi 03 mai 2012, 11:49

Les San Antonio Spurs ont corrigé (114-83) Utah Jazz pour se détacher à 2-0 dans leur série du premier tour des playoffs en Conférence Ouest, où les Memphis Grizzlies ont égalisé 1-1 face aux Los Angeles Clippers (105-98).

San Antonio se détache, Memphis égalise

© AFP

A l’Est, Orlando s’est lourdement incliné à domicile (97-74) devant les Indiana Pacers, qui ont repris l’avantage du terrain et mènent la série 2-1.

Comme lors du premier match, Tony Parker a fini meilleur marqueur (18 points) et meilleur passeur (9 assistances) des Spurs ultra-dominateurs dans la raquette (62 pts) et toujours aussi impitoyables en défense (34,4 % de réussite aux tirs pour Utah).

Leur entraîneur Gregg Popovich, qui avait reçu son trophée d’entraîneur de l’année avant le match, a du apprécier.

“Nous avons bien fait circuler la balle, nos shooteurs ont été adroits, défensivement nous avons été solides en contrôlant la raquette”, s’est félicité Parker, qui a, fait rare, refusé de sortir en milieu de 3e quart-temps comme Popovich le lui demandait, avant de finalement s’exécuter quelques minutes plus tard.

Car San Antonio a compté jusqu’à 36 points d’avance après un double pas de Boris Diaw (11 pts, 6 rbds, 4 passes) à la fin du troisième quart-temps. Si bien que les titulaires ont pu se reposer en vue du match N.3 à Salt Lake City samedi.

Les Grizzlies, battus d’un point dimanche par les Clippers malgré 24 points d’avance à neuf minutes du terme, se sont repris mercredi pour s’imposer 105-98. Les deux clubs sont désormais à égalité une victoire partout.

Le meneur All-Star de Los Angeles, Chris Paul (29 pts), a cru sur une action à quatre points (shoot à longue distance rentré après une faute) faire craindre un nouveau retour fatal à Memphis qui ne menait plus que 83-79 dans le dernier quart-temps.

Mais les Grizzlies, dans le sillage de Rudy Gay (21 pts), ont su cette fois tenir le score.

A Orlando, enfin, Indiana a effacé sa défaite initiale dans la série sur son parquet pour mener 2-1, grâce notamment aux 26 points de Danny Granger et aux 18 de Roy Hibbert.

En l’absence de Dwight Howard, Glenn Davis s’est démené (22 pts) pour le Magic, mais le collectif des Pacers a fait la différence en 3e quart-temps fini sur un 32-17 irrattrapable.

Jeudi, les Dallas Mavericks, tenants du titre, tenteront de rétablir la situation à domicile face à Oklahoma, vainqueur de leurs deux premières confrontations. A l’Est, New York reçoit Miami avec la même mission. Les Knicks seront privés d’Amare Stoudemire, blessé à la main gauche, mais compteront sur leur pivot Tyson Chandler, élu mercredi “Joueur défensif de l’année”.

(AFP)