NBA : Indiana premier demi-finaliste à l’Est

Rédaction en ligne

mercredi 09 mai 2012, 13:07

Playoffs NBA (matchs de mardi) Les Indiana Pacers sont la première franchise à se hisser en demi-finales des playoffs de la Conférence Est. Ils ont éliminé Orlando 4 victoires à une. Chicago, Atlanta et denver font de la résistance

NBA : Indiana premier demi-finaliste à l’Est

Hedo Turkoglu (Orlando Magic) et Roy Hibbert (Indiana Pacers) © AP

Indiana rencontrera en demi-finales le lauréat de la série qui oppose Miami (N.2) à New York (N.7). Le Heat mène 3 à 1 avant le 5e match programmé dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les résultats de mardi

Conférence Est

Indiana (3) – Orlando (6) 105-87

(Indiana gagne la série 4 à 1)

Atlanta (5) – Boston (4) 87-86

(Boston mène la série 3 à 2)

Chicago (1) – Philadelphie (8) 77-69

(Philadelphie mène la série 3 à 2).

Conférence Ouest

Lakers (3) – Denver (6) 99-102

(Lakers mènent la série 3 à 2)

Dans les autres duels de la soirée, les trois formations qui risquaient l’élimination ont résisté. Elles ont toutes gagné. A l’Est, Atlanta (N.5) a battu de justesse Boston (N.4) 87-86. Dans un match très défensif, Chicago (N.1) a pris le meilleur sur Philadelphie 77-69.

L’exploit est venu de l’Ouest où Denver s’est imposé 99-102 sur le parquet des Los Angeles.

Hawks, Bulls et Nuggets ne sont plus menés que 3 à 2.

Indiana attendait depuis 2005

Les Pacers n’avaient plus gagné une série dans le tour final depuis 2005. Malgré une défaite lors du premier match (77-81), Indiana a ensuite parfaitement profité de l’absence de Dwight Howard dans les rangs du Magic.

Mardi, la décision est tombée dans le dernier quart remporté 36-16 par l’équipe locale grâce à son meneur Darren Collison qui a marqué 15 de ses 19 points au cours de ces douze minutes et aussi grâce à une adresse remarquable aux tirs (75 % de réussite).

Danny Granger a terminé meilleur marqueur des Pacers avec 25 points.

Atlanta grâce à Horford

Al Horford blessé depuis janvier était revenu dimanche. Mardi, le pivot d’Atlanta a retrouvé son poste de titulaire et sa présence est venue à point nommé. Il a inscrit 19 points (en plus de 11 rebonds) et notamment les deux derniers paniers de son équipe. Il a aussi livré un match remarquable (3 assists, 3 interceptions, 3 contres).

Avec son compère Josh Smith (16 rebonds), ils ont dominé le jeu intérieur (41 rebonds à 33) le secteur faible de Boston.

Les Bulls se défendent

Décimé par les blessures de Derrick Rose et Joachim Noah, Chicago a dressé sa défense de fer pour rester en vie. Les Bulls ont limité Philadelphie à 32,1 % de réussite aux tirs.

Luol Deng a retrouvé son niveau All Star (24 pts, 8 rbs) et Carlos Boozer l’a bien épaulé (19 pts, 11 rbs). Chicago ne veut pas devenir la 5e franchise de l’histoire classée tête de série nº1 à chuter dès le premier tour face au nº8.

La perf des Nuggets

La performance du jour a cependant été réalisée par Denver. Malgré 43 points de Kobe Bryant qui a permis aux Lakers de faire fondre leur retard de 15 à 1 unité en fin de rencontre, les jeunes Nuggets ont pu préserver leur succès. Leur vétéran Andre Miller, auteur de 10 de ses 24 points dans le 4e quart, s’est montré très précieux tout comme l’intérieur JaVale McGee (21 pts, 14 rbs). Denver accueillera jeudi le 6e match.