NBA : Miami peut conclure chez lui

Rédaction en ligne

mercredi 20 juin 2012, 07:22

Finale (au meilleur des 7 matchs) Après son succès de mardi soir sur Oklahoma (104-98) au terme du match le plus spectaculaire de la série, le Heat mène 3-1 et peut devenir champion jeudi soir dans sa salle où se jouera le match 5.

NBA : Miami peut conclure chez lui

Thabo Sefolosha (Oklahoma City) et LeBron James (Miami) © AP

Miami s’est mis en position de remporter jeudi soir son deuxième titre de champion NBA en battant Oklahoma City (104-98), mardi soir à domicile lors du quatrième match de la finale joué au meilleur des 7 matchs.

A l’issue du match le plus intense et le plus spectaculaire pour l’instant de cette série, le Heat mène trois victoires à une avec l’avantage de jouer le prochain match dans sa salle.

LeBron James est passé tout près de réaliser le premier triple double (au moins dix unités dans trois catégories statistiques) de cette finale avec 26 points, 9 rebonds et 12 passes décisives. Du côté d’Oklahoma City, le meneur Russell Westbrook a inscrit 43 points (meilleur total de la série).

Défense ébouriffante d’« OKC »

« OKC » n’a pas commis la même erreur qu’au début des 3 premiers matchs et n’a pas laissé le Heat prendre les devants. Au contraire, grâce à une défense étouffante, le Thunder a réduit Miami à 32 % de réussite aux tirs en début de match et, sous l’impulsion d’un Westbrook déjà en verve, a atteint le deuxième quart-temps avec 14 points d’avance (33-19).

Miami a rétabli la situation avec un passage ébouriffant à 16-2 en 4 minutes (6 sur 8 aux tirs) pour égaliser (35-35) mais Westbrook (18 pts à la mi-temps) maintenait « OKC » dans le tempo, tout en s’éparpillant dans des discussions vaines avec les arbitres. Le Heat brillait à l’extérieur dans ce deuxième quart-temps (50 % à trois points) et, sous les panneaux, Bosh gagnait progressivement ses duels avec Ibaka en provoquant la troisième faute du Congolais, en captant des rebonds importants et en jouant des coudes utilement.

Le Heat passe devant

Miami était revenu dans le match. De retour des vestiaires avec un retard de 3 points (49-46), le Heat prenait les devants sous l’impulsion de Dwyane Wade (10 points dans les 7 premières minutes de la période), bien relayé par LeBron James (10 pts dans les 7 dernières minutes), et prenait la maîtrise de la rencontre pour attaquer la dernière période avec 4 points d’avance (79-75).

Le meneur Mario Chalmers faisait mal au Thunder avec un panier à trois points (3 sur 4 après le premier quart-temps), puis c’était le tour de Wade, et Miami faisait le trou mais Westbrook (13 points d’affilée) bouchait cet écart tout seul avec ses pénétrations et son intensité physique quasi-surnaturelle.

James sur une jambe

A 5 minutes de la fin, James se faisait une crampe en allant au panier et devait être porté à côté du court en se tordant de douleur. Il revenait une minute plus tard avec son équipe menée de deux points (94-92) et, presque sur une jambe, plantait un panier à trois points dans une ambiance de folie. Mais il devait finir la partie sur le banc à regarder ses coéquipiers.

Avec 5 points de retard à deux minutes de la fin, Oklahoma City n’arrivait pas à faire les stops défensifs nécessaires et personne, pas même Kevin Durant, ne venait seconder Westbrook offensivement (3 points pour OKC dans les quatre dernières minutes). Mario Chalmers scellait le sort du Thunder sur trois lancers francs pour finir avec 25 points, comme Wade.

Résultats et programme

Match 1

Oklahoma – Miami 105-94 (1-0)

Match 2

Oklahoma – Miami 96-100 (1-1)

Match 3

Miami – Oklahoma 91-85 (2-1)

Match 4

Miami – Oklahoma 104-98 (3-1)

Match 5

Miami – Oklahoma jeudi 21 juin (3h ven.)

Match 6 (si nécessaire)

Oklahoma – Miami dim. 24 juin (2h lundi)

Match 7 (si nécessaire)

Oklahoma – Miami mar. 26 juin (3h mer).

(D’après AFP.)