Basket : les Belgian Lions toujours invaincus

GUY MILECAN

samedi 04 août 2012, 21:02

L’équipe nationale belge de basket poursuit sa moisson de confiance à Tel Aviv où elle a remporté une 8e victoire en autant de matchs de préparation à sa prochaine (15 août- 11 septembre) campagne de qualification pour l’Euro 2013.

Les onze sélectionnés belges (Serron, blessé à l’épaule, est spectateur) n’ont été menés que pendant 3mn39 dans cette première de leurs trois rencontres du tournoi de Tel Aviv où la Roumaine (dimanche après-midi) et l’équipe fanion d’Israël (mardi soir) seront leurs prochains adversaires. Le temps pour Van Rossom et Tabu de prendre la direction des opérations avec une maestria déjà très au point dans ces matchs préparatoires : 16-23 au quart-temps. Défendant très haut pour ralentir le jeu israélien et compliquer le choix des options offensives mises au point par le coach Sharon Drucker (ex Ostende), les Belges n’ont plus jamais laissé l’initiative à leurs hôtes, composés de jeunes joueurs et d’une poignée d’éléments plus expérimentés comme Green, Dawson ou Hall. Au repos, le score indiquait un avantage forgé par les « petits formats » Van Rossom (9 pts) et Tabu (11) ainsi que l’ailier Mukubu (8) tandis que les intérieurs alimentaient plus de légitimes inquiétudes à leur sujet que le marquoir : 8 unités pour Beghin (5), Driesen (0, et 3 fautes après 5 mn), Iarocevitch (1) et Gillet (2) réunis : 30-44 avec une avance maximale de 15 points en vue de cette mi-temps.

La seconde période fut du même tonneau avec Muya au canon dans le troisième quart-temps tandis que Van Rossom et Tabu étaient progressivement économisés, Marnegrave prenant au passage de valeureux relais : 41-67 à la demi-heure. Le pourcentage à 2 points avait chuté (de 71, 4 à la mi-temps à 58,1 à la sirène finale), mais surtout c’était le nombre de pertes de balle qui tracassait Jacques Stas, l’assistant-coach des Belgian Lions : « Dix-neuf, c’est énorme à ce niveau car si on abandonne autant de ballons contre la Pologne ou la Finlande, on peut oublier la victoire », soulignait-il en rouge. Si De Zeeuw s’est finalement hissé au diapason de ses collègues les plus productifs, il reste que les pivots n’ont pas rassuré sur cette première prestation en terre sainte, Beghin semblant manquer de rythme, Iarocevitch, Driesen et Gillet de mordant. Il reste une dizaine de jours au coach Eddy Casteels, qui a sanctionné chaque égarement d’un retour sur le banc, pour bourrer ses « grands » de dynamite avant la première échéance officielle, le 15 en Pologne. Celle du molosse Gortat…

Israël B – Belgique : 51- 81

Belgique : 7 sur 19 à 3 pts ; 25 sur 43 à 2 pts ; 10 lf sur 16 ; 38 rbs ; 17 ass ; 19 pdb ; 24 fautes – VAN ROSSOM 9, Beghin 9, Mwema 4, TABU 14, Marnegrave 8, Muya 10, MUKUBU 9, GILLET 4, De Zeeuw 8, DRIESEN 2, Iarocevitch 4.