Gilbert : « C’est moi qui décide ! »

STEPHANE THIRION

lundi 01 août 2011, 19:47

Le coureur le plus courtisé du moment dévoile en exclusivité les offres qui ont retenu son intérêt. Gilbert qui ignorait les tractations entre Omega et Quick Step, aurait « préféré en être informé par eux mêmes ». Par Stéphane Thirion

Gilbert : « C’est moi qui décide ! »

© DR

Le mercato officiel a débuté, lundi, en cyclisme, une première dans l’histoire de ce sport. Il n’a pas manqué de faire grand bruit dès l’ouverture du marché. La Belgique compte, actuellement, deux équipes : Omega Pharma-Lotto et Quick Step au niveau du WorldTour. Or, depuis le mois d’avril, Omega et Lotto ont annoncé leur séparation, ce qui ne les empêchera pas de poursuivre, en 2012, dans le peloton. Mais avec qui ? Jadis partenaires, Omega et Quick Step ont annoncé, hier, leur remariage. Or, en aval de cette fusion, un homme est au centre du débat, le cycliste le plus courtisé de la planète, Philippe Gilbert. Sous contrat avec BCC (Belgian Cycling Company), l’appellation officielle et juridique d’Omega Pharma, le Remoucastrien serait automatiquement lié à la future équipe co-dirigée par Mark Coucke (Omega) et Patrick Lefevere (Quick Step). Gilbert n’a pas été tenu au courant de ces tractations et a tenu à le faire savoir en exclusivité pour Le Soir.

« J’apprends une nouvelle fois par voie de presse des rumeurs concernant mon avenir. Je regrette de découvrir que Omega Pharma s’associe à Quick Step par le web, j’aurais préféré par respect pour mes résultats et les retombées que j apporte à mes sponsors en être informé par eux-mêmes. Pour rappel, je suis le seul à décider quel sera mon prochain projet sportif. A ce jour, Lotto, BMC, Quick Step et Astana m’ont fait une proposition sportive et financière qui retient mon intérêt. Le Tour de France m’a conforté dans mon choix. Je regrette de ne pouvoir comme promis informer mes fidèles supporters et la presse quand à ma décision mais sachez que le dernier contact officiel avec BCC s’est fait par l’intermédiaire… de nos avocats respectifs ! Je me battrai jusqu’à la fin de la saison pour les couleurs que je porte cette année et aussi et surtout pour mes formidables équipiers. »