Le Kazakh Maxim Iglinskiy gagne Liège-Bastogne-Liège

Rédaction en ligne

dimanche 22 avril 2012, 17:33

Le Kazakh devance Nibali et Gasparotto.Le Kazakh Maxim Iglinskiy (Astana) a remporté dimanche Liège-Bastogne-Liège, la Doyenne des classiques cyclistes, longue de 257,5 kilomètres. Iglinskiy s’est imposé en solitaire. Il a devancé d’une vingtaine de secondes l’Italien Vincenzo Nibali.

Le Kazakh Maxim Iglinskiy gagne Liège-Bastogne-Liège

Belga

Les faits marquants depuis le début

10h40 : Les coureurs sont partis et vont couvrir 258 km. Igor Anton a abandonné dès les premiers kilomètres. Il a fait une chute entre le départ officieux et le départ officiel.

12h20 : Après 1h40 de course, il y a six hommes en tete : Geschke, Cataldo, Honig, Ista, Habeaux et Bazzana. Ils comptent près de dix minutes d’avance sur le peloton. Il reste 200 km.

12h25 : Le groupe de tête franchit la première difficulté du jour, la côte de la Roche-en-ardenne.

13h36 : Deuxième ascension de la journée pour les échappés : la Côte de Saint-Roch.

13h49 : L’écart est de 7 minutes 50.

14h40 : Il reste 100 km. Les six échappés ont 6 minutes 45 d’avance. Ils entrent dans la Côte de Wanne. C’est la première côte de la trilogie Wanne-Stockeu-Haute Levée.

14h55 : Chute de Geschke. Un peu avant la côte de Stockeu, l’Allemand Geschke est tombé à l’approche d’un virage. Il repart courageusement. Ils ne sont plus que cinq en tête.

15h10 : La trilogie Wanne-Stockeu-Haute Levée est derrière le peloton. L’écart est de 2 minutes 50. Le malheureux Geschke a été repris. Il reste 80 km.

15h50: Il reste 55 km. Ils sont maintenant sept devant: Cataldo, Ista, Habeaux, Bazzana, Kiryenka, Le Lay et Rolland. Ils ont maintenant 1 minute 25 d’avance sur le peloton. Ils étaient huit il y a peu de temps, mais Honig a été lâché dans la côte de Maquisard.

16h05: Encore 50 km. A l’avant, ils ne sont plus que six. Le Belge, Gregory Habeaux, a été lâché. Le peloton suit à 1 minute 15.

16h25: Encore 37 km. Il reste 4 hommes devant: Kyrienka, Le Lay, Rolland et Cataldo. Isla et Bazzana ont du les laiser partir. Le peloton entre dans la Redoute. La pluie est présente.

16h40: Encore 30 km. La redoute est derrière les coureurs. Il reste trois hommes devant: Le Lay, Cataldo et Kiryenka. Derrière le peloton a explosé sous l’impulsion des BMC de Philippe Gilbert. Le peloton des favoris est à moins de 45 secondes du trio de tête.

17h: Il reste 15 km. Nibali est devant. Un petit groupe suit avec Gilbert, Gasparotto, Iglinskiy, Kiserlovski, Rodriguez, Mollema, Voeckler, Rolland, Scarponi, Vanendert. Le groupe des dix est à 22 secondes.

17h10: Encore 10 km. Nibali est toujours devant et creuse l’écart. Il a maintenant 35 d’avance sur ses poursuivants.

17h13: Encore 6 km. Nibali pédale vers la victoire. Derrière, tout le monde est éparpillé.

17h15: Il reste 5 km. Nibali est devant mais Iglinskiy revient. Il est à une vingtaine de secondes.

17h20 : Iglinskyi revient et dépose Nibali.

17h21. Iglinskyi gagne Liège-Bastogne-Liège. Le Kazakh devance Nibali et Gasparotto.

Guillaume Raedts