Tour : victoire de Voeckler

Rédaction en ligne

mercredi 18 juillet 2012, 17:09

Thomas Voeckler gagne sa deuxième victoire d’étape sur ce Tour. Derrière, Nibali, Froome et Wiggins sont les trois meilleurs coureurs. Van den Broeck est lâché, Evans aussi.

Tour : victoire de Voeckler

0km. Victoire de Thomas Voeckler. Seconde victoire sur ce Tour et maillot à pois par la même occasion. Sorensen est second. Nibali, Wiggins, Froome arrivent après 7 minute 19. Van den Broeck lui après 8 minutes 7 et devient quatrième. Evans arrive après 11 minutes 55.

8km. Nibali attaque de nouveau. Mais Wiggins revient mètre après mètre. Voeckler toujours seul devant. Van den Broeck est à une minute du trio (Wiggins, Froome et Nibali).

15,7km. Froome rattrape Nibali et ramène Wiggins. On a le podium du Tour de France. Voeckler arrive au sommet du col. Il va plus que probablement gagner l’étape et endossera le maillot à pois ce soir.

16,4km. Attaque de Nibali, Froome mène le groupe maillot jaune. Van den Broeck est lâché par le groupe maillot jaune.

19km. Cadel Evans est de nouveau distancé. Thomas Voeckler est seul devant et possède 9 minutes d’avance sur le peloton et 1 minute 11 sur son plus proche poursuivant.

22km. Thomas Voeckler attaque dans le dernier col. Le peloton est à 9 minutes 7.

27km. Un coureur des équipes Liquigas, Lotto et Sky mènent le train du peloton pour leur leader.

36km. Voeckler et Feillu ont 1 minute 25 d’avance sur Izagirre, Sörensen, Voigt et Vinokourov. Le groupe Maillot Jaune est à 9 minutes 15 et le groupe Evans à 10 minutes.

39km. Au sommet du col, l’Australien Cadel Evans a 45 secondes de retard sur le groupe maillot jaune.

42km. Cadel Evans est en difficulté et se fait décrocher.

47km. L’équipe Liquigas prend les choses en main et se met à rouler en tête du peloton. Voeckler et Feillu sont passés en tête au sommet du col d’Aspin, suivi par Vinokourov et Voigts. Le peloton est toujours à plus de 10 minutes.

56km. Les échappés attaquent le troisième col de la journée, le col d’Aspin, long 12,4 km avec une pente moyenne de 4,8 %.

64km. Alors que les deux coureurs sont toujours en tête, le peloton passe seulement au sommet du Tourmalet, avec plus de 10 minutes de retard.

76km. Voeckler et Feillu sont en tête au sommet du Tourmalet. Le peloton est pointé à 9 minutes 56.

88km. Six hommes sont en tête, Thomas Voeckler (Europcar), Brice Feillu (Saur-Sojasun), George Hincapie (BMC), Daniel Martin (Garmin-Sharp), Fredrik Kessiakoff (Astana) et Laurens Ten Dam (Rabobank). Le peloton pointe à plus de 7 minutes à 12 kilomètres du sommet. Il fait très chaud, les coureurs s’aspergent d’eau. Le soleil peut-il être néfaste à Wiggins ?

93km. Hondo attaque dans le groupe de tête.

95km. L’échappée commence l’ascension du col du Tourmalet (2115 m d’altitude). La montée est abordée par le versant le plus difficile et s’étire sur 19 km à 7,4 % de moyenne.

119km. Abandon de Gusev suite à sa chute puis pris dans des barbelés ; Le coureur souffrirait d’une fracture de la clavicule droite. 124km. Vilaine chute pour Gusev qui a été dans les barbelés ainsi que Ghyselinck.

144km. Passé en tête au sommet du col d’Aubisque, Voeckler est désormais deuxième du classement de la Montagne avec 62 points. L’Alsacien devrait être le rival nº1 de Kessiakoff, qui a porté son total à 89 points. Le peloton est à 4 minutes 22 des 38 échappés.

175km. Une trentaine de coureurs se sont portés à l’avant de la course. Derrière, le peloton semble s’être relevé.

Avant course. 155 coureurs sont partis ce matin. Il ne manque que Frank Schleck, exclu par son équipe hier après un contrôle positif.

Une grosse étape attend les coureurs ce mercredi. Quatre cols (Aubisque, Tourmalet, Aspin, Peyresourde) sont au programme des 197km prévu aujourd’hui. La journée de repos a été bénéfique pour les coureurs qui vont attaquer les Pyrénées. Il s’agit pour Wiggins d’être attentif aux attaques, susceptible de se déclencher à tout moment.

Pierre Lambert (st.)