Chelsea, l’ennemi du football belge

THOMAS BUSIAU

mardi 24 avril 2012, 23:12

Si Chelsea gagne la finale de la Ligue des champions, le club vainqueur du championnat belge ne sera pas directement qualifié pour les poules de la C1.

Chelsea, l’ennemi du football belge

Ramires (Chelsea), © AP

Après avoir renfloué les caisses d’Anderlecht (14 millions pour Lukaku) et de Genk (17 pour Courtois et De Bruyne) depuis un an, Chelsea a de nouveau entre les mains une bonne partie de l’avenir financier (au moins 12 millions) d’un club belge, sans doute Anderlecht. C’est bien simple et déjà mathématique : si le Real Madrid ou le Bayern Munich gagne la Ligue des champions, le champion de Belgique sera directement qualifié pour les poules de la C1 où il prendrait même place, au pire, dans le pot 3, ce qui peut lui ouvrir certaines perspectives sportives. Par contre, si ce sont les Blues qui remportent cette Ligue des champions, le champion de Belgique devra passer par les tours préliminaires (avec un statut protégé et un tirage abordable), sauf si Chelsea reprend la 3e place de la Premier League à Arsenal. Ce qui est peu probable. Cela s’explique par le fait que le vainqueur de la C1 rejoint directement les poules, contrairement au 4e club anglais qualifié, qui doit passer par les tours préliminaires et qui, si Chelsea gagne, serait reversé en Europa League (car un pays ne peut pas aligner cinq clubs en C1).