Le Bayern tient sa finale

GUILLAUME RAEDTS

jeudi 26 avril 2012, 00:12

Ligue des champions – Demi-finales (retour) Tout le monde attendait un Clasico en finale. Mais, après le miracle de Chelsea à Barcelone (2-2), le Bayern s’est qualifié aux dépens du Real, éliminé aux tirs au but (1-3). Munich peut rêver d’un 5e sacre européen, le samedi 19 mai dans son stade.

Le Bayern tient sa finale

© AFP

Le match aller avait été d’un haut niveau, ce match l’a également été, les émotions en plus. Le Real Madrid a démarré très fort, menant 2-0 au quart d’heure mais le Bayern est revenu et a ensuite tenu pour émerger aux tirs au but avec notamment un raté de Ronaldo tout comme Lionel Messi hier.

Buts

Real Madrid : Cristiano Ronaldo (6e s.p., 14e)

Bayern Munich : Robben (27e s.p.)

Deux penaltys en 1ère mi-temps

Les Madrilènes voulaient tout de suite se mettre à l’abri. Ils pressaient haut et se projetaient très vite vers l’avant. Le marquoir n’allait d’ailleurs pas tarder à se débloquer. Sur un centre de Ronaldo, Di Maria tentait une volée stoppée par la main d’Alaba. L’arbitre, Viktor Kassai désignait le point de penalty. Ronaldo ne tremblait pas et mettait le Real aux commandes.

Les hommes de Mourinho n’en restaient pas là et poursuivaient sur leur lancée. Au quart d’heure, Özil isolait Ronaldo qui doublait la mise. On ne donnait alors pas cher de la peau des Bavarois.

Mais, tout comme Chelsea mardi, également mené 2-0, les Munichois vont revenir petit à petit dans le match. Sur un centre venu de la droite, Pepe poussait Mario Gomez dans le dos. Pour la deuxième fois de la soirée, l’arbitre sifflait un penalty. Robben, qui avait manqué une grosse occasion à 1-0, ne se loupait pas et mettait les deux équipes à égalité sur l’ensemble des deux rencontres.

Ronaldo – Messi, même destinée

La seconde période sera moins intense que la première. Le Bayern semblait même plus proche d’un but que le Real Madrid, émoussé au fil des minutes. Il faut dire que le Real a joué à Munich, à Barcelone et mercredi soir contre le Bayern en une semaine à peine.

Les occasions n’étaient pas légion et on se dirigeait vers les prolongations où le scénario n’évoluait guère plus. Les deux équipes étaient à bout de souffle et ne prenaient pas de risque pour marquer le but de la victoire. Les tirs au but allaient décider du sort de cette demi-finale.

Et dans le duel des gardiens, c’est Neuer qui va émerger. Le gardien du Bayern va sortir deux penaltys et voir Ramos frapper au-dessus. De son côté, Casillas va en arrêter deux. C’est Schweinsteiger qui marquait le penalty décisif. Mourinho en avait assez vu et s’engouffrait directement dans les vestiaires.

Ronaldo, tout comme Lionel Messi, a manqué son penalty. Une nouvelle fois, le destin des deux joueurs se croise.

Le Bayern jouera donc la finale de la Ligue des champions dans son antre de l’Allianz Arena face à Chelsea le 19 mai prochain. Les observateurs pronostiquaient un Clasico en finale, il n’en sera rien. Et, c’est aussi pour ça qu’on aime le football.