Les raisons du départ de Guardiola

Rédaction en ligne

vendredi 27 avril 2012, 13:15

Coup de tonnerre en Catalogne : Pep Guardiola quittera ses fonctions d'entraîneur du FC Barcelone au terme de son contrat, soit en fin de saison. Explications.

Les raisons du départ de Guardiola

©AP

Coup de tonnerre en Catalogne où les médias locaux annoncent que Pep Guardiola quittera ses fonctions d'entraîneur du FC Barcelone au terme de son contrat, soit en fin de saison. Une décision précipitée par les récents événements que sont la perte du titre en Liga après la défaite contre le Réal Madrid lors du Clasico le week-end dernier et surtout l'élimination européenne contre Chelsea en demi-finale de la Ligue des Champions. Son pouvoir décisionnel au sein du club serait aussi l'une des causes de son probable départ après que l'intérêt des dirigeants pour le Brésilien Santos Neymar ait provoqué des divergences de point de vue avec Pep Guardiola, en poste depuis quatre ans et successeur de Frank Rijkaard en 2008. L'actuel entraîneur quitterait le navire des Blaugrana avec l'intention de s'éloigner du monde du football, quelques mois.

Loin des caméras, loin de la pression

Parce que derrière l'entraineur se cache un homme pleinement touché par les drames humains qui ont bousculé le club catalan au cours des dernières semaines. Son adjoint, Tito Vilanova souffre d'un cancer tandis qu'Eric Abidal, le défenseur français, a dû subir une transplantation du foie en cours de saison. Des événements marquants qui ont, indirectement, enroué l'équipe catalane moins fringante et apparue comme fatiguée au cours des dernières semaines. Et dont les récents choix tactiques effectués par le tacticien ont été mis en cause. Le FC Barcelone est probablement à un tournant de son histoire.

Pep Guardiola, qui a rencontré la direction du club pendant près de trois heures mercredi, manifeste ainsi son envie de lever le pied alors qu'il occupe probablement l'un des postes les plus convoités du milieu. Les dirigeants n'ont pas convaincu l'entraîneur de 41 ans de poursuivre l'aventure à la tête du club catalan malgré un pouvoir décisionnel élargi et un salaire nettement revu à la hausse. Il y a quelques semaines, la rumeur se propageait qu'il souhaitait un euro de plus que son homologue portugais du Réal Madrid, José Mourinho. Mais son envie de quitter Barcelone pourrait aussi se traduire par la volonté d'œuvrer hors de ses terres, comme en Angleterre où le poste de sélectionneur est vacant.

Qui pour succéder à Pep Guardiola ?

Tito Vilanova, l'actuel entraineur adjoint, prendra la tête de l'équipe dès le début de la saison prochaine. Ainsi en a décidé le président du club catalan et ses collaborateurs. Le club reste ainsi fidèle à son image et à sa politique, en cherchant des solutions en interne avant de se tourner vers le monde extérieur. Dès les premières rumeurs de départ de Pep Guardiola, plusieurs noms été évoqués comme de potentiels successeurs par la presse espagnole. Notamment Marcelo Bielsa, l'entraîneur de l'Athletic Bilbao qui affrontera l'Atlético de Madrid de Thibaut Courtois en finale de l'Europa League. Mais aussi le Barça en finale de la Coupe du Roi. Dans une moindre mesure, le nom de Laurent Blanc (entraîneur de l'équipe de France) a été cité au Nou Camp mais aussi ceux d'anciens de la maison catalane, Louis Enrique de la Roma et d'Ernesto Valverde de l'Olympiakos. Reste à voir si le choix de nommer l'adjoint de Guardiola comme entraineur principal s'inscrira, ou non, dans la durée. Une analyse qui prendra du temps, tant la succession d'un entraîneur qui a remporté treize trophées sur seize et adulé par les fans sera difficile. Pep Guardiola pourrait s'en aller sur un 14ème titre si Barcelone remporte la finale de la Copa Del Rey, en mai prochain.

Bastien Doyen