Jovanovic : « Un grand pas vers le titre pour Anderlecht »

BASTIEN DOYEN

samedi 28 avril 2012, 09:30

Au lendemain de son succès face au Racing de Genk, le Sporting d’Anderlecht possède une avance de 7 points sur le FC Bruges et pourrait être couronné d’un 31e titre dès mercredi prochain. Les réactions d’après-match

Jovanovic : « Un grand pas vers le titre pour Anderlecht »

Belga

Vendredi soir, le Sporting d’Anderlecht a livré l’une de ses plus belles prestations en déplacement depuis le début des Playoffs 1 après des débuts chahutés depuis le début de cette phase de la compétition. « J’espère vraiment que le meilleur Anderlecht est de retour. C’était assurément notre meilleur match à l’extérieur de la saison. Nous avons joué très compact et avons aussi parfaitement rempli nos tâches défensives. Il était évidemment important de marquer en premier. Une fois que cela était fait, il était plus facile de contrôler le match. Nous avons accompli un grand pas vers le titre. » estimait Milan Jovanovic après la rencontre disputée dans le Limbourg.

Jovanovic : « Je reste un grand joueur »

L’attaquant serbe, auteur de trois passes décisives. « Je préfère ne pas m’exprimer sur la période où je figurais sur le banc parce qu’il n’y a qu’Ariel Jacobs pour juger et analyser mon travail sur le terrain. Mais ces trois assists sont importants. Je reste un grand joueur. Même lorsque je joue moins bien pendant 10 rencontres, je sais que je reviendrai. Je continue de croire en moi. »

Et le Serpent de préciser aux supporters que sa position sur le terrain ne lui est pas favorable pour inscrire de nombreux buts.

De son côté, Guillaume Gillet, buteur satisfait de sa prestation après plusieurs semaines délicates, abondait dans le même sens que son équipier et soulignait aussi la revanche prise par rapport au match aller des Playoffs 1, perdu 1-3 par les Mauve et Blanc au Parc Astrid face au Racing de Genk. « Cette victoire est plus que méritée. Nous avons montré que nous étions solides mentalement. Il nous reste désormais quatre finales à disputer. »

Genk n’a pas été à la hauteur

Le club limbourgeois qui restait sur quatre victoires n’a pas été en mesure d’imposer sa griffe face au Sporting d’Anderlecht que les hommes de Mario Been étaient parvenus à battre, deux semaines plus tôt. Et si match au sommet il y avait, il ne l’a été que sur papier. Tant les hommes de Mario Been n’ont pu élever leur niveau de jeu lors d’un match dominé d’un bout à l’autre par Anderlecht. « Nous n’avons simplement pas joué une bonne rencontre. C’est une partie à oublier le plus vite possible » confirmait Jeroen Simaeys. « Mais la défaite ne peut uniquement s’expliquer par la blessure de Kévin De Bruyne (NDLR : sorti sur blessure (orteil cassé). Ce serait trop facile. »

Si Bruges s’incline contre La Gantoise ce samedi soir et face au Standard mardi prochain, le Sporting d’Anderlecht pourrait être sacré champion dès ce mercredi 2 mai s’il s’impose dans ses installations face à La Gantoise.