Bruges mécontent de l'arbitrage

BASTIEN DOYEN

dimanche 29 avril 2012, 00:01

Samedi soir, Bruges s'est incliné à La Gantoise (2-1) et laisse filer Anderlecht vers le titre. L'arbitrage de Sébastien Delferrière n'a pas fait l'unanimité.

Bruges mécontent de l'arbitrage

Joseph Akpala (FC Bruges)© Belga

C'est particulièrement dans le camp brugeois qu'on n'était pas content où l'on estime que les décisions de l'homme en noir ont influencé le résultat du match.

Joseph Akpala pensait avoir permis au Club de Bruges de remettre les compteurs à égalité à deux partout, après avoir envoyé le ballon au fond des filets sur un corner botté par Maxime Lestienne. Mais l'arbitre assistant a estimé que le ballon avait d'abord quitté les limites du terrain dans les airs avant de le réintégrer.

« Je ne sais toujours pas ce qu'il y avait de fautif sur mon but. Le ballon serait allé au-delà de la ligne, mais je ne l'ai pas complètement vu. Selon moi, il n'y avait rien qui devait amener l'arbitre à annuler ce but. Et ce soir, nous avons perdu un point. Les arbitres peuvent faire des erreurs, mais de telles erreurs ne peuvent pas se produire durant les Playoffs. », fulminait l'attaquant du club brugeois.

Le manager des Blauw en Zwart, Vincent Mannaert abondait dans le même sens : « Notre réaction après le 2-1 et la carte rouge d'Hoefkens était bonne. Nous avions même rétabli l'égalité. Je ne comprends pas que l'arbitre accepte le but gantois et refuse celui d'Akpala. Au final, il y a une différence de deux buts. Les décisions des arbitres ont pesé dans la balance sur le résultat. Ce n'est pas normal. De cette manière, on ne peut pas gagner. Incroyable ».

Soulignant au passage la bonne prestation de son équipe. « Mais les joueurs étaient au rendez-vous. Il y a encore quatre matchs intenses à disputer. Espérons que nous puissions bien les prester, tout comme les arbitres. »

Christoph Daum, l'entraîneur du club de la Venise du Nord, ne souhaitait pas entrer dans la polémique et se montrait plus nuancé. « Oui, j'ai vu plus d'une erreur. Les arbitres essayent de bien prester et c'est à eux de décider si quelqu'un est hors-jeu ou non, ou si le ballon est sorti des limites du terrain. C'est certain qu'il y a eu des erreurs d'arbitrage. Mais nous avons aussi commis des petites erreurs dans notre positionnement. Et c'est une addition d'éléments qui détermine le résultat » Suite à cette défaite, le FC Bruges ne possède désormais plus qu'une unité d'avance sur La Gantoise (3e). « Nous avons laissé passer l'opportunité d'assurer au moins la troisième place. Cela restera difficile jusqu'à la dernière seconde du dernier match » concluait le tacticien allemand.