Ukraine : Reynders boycottera aussi L’Euro 2012

Rédaction en ligne

mercredi 02 mai 2012, 19:49

Le ministre des Affaires Étrangères Didier Reynders (MR) ne se rendra pas non plus au Championnat d’Europe de football en Ukraine, selon un communiqué, en raison du traitement qui est réservé à l’ex-Première ministre Ioulia Timochenko.

Ukraine : Reynders boycottera aussi L’Euro 2012

© AFP

Plusieurs pays de l’Union européenne, Allemagne en tête, ont exprimé ces derniers jours leur inquiétude sur la situation de Mme Timochenko. Selon la presse allemande, la chancelière Angela Merkel et les ministres de son gouvernement pourraient eux aussi ne pas se rendre dans le pays, si Ioulia Timochenko n’est pas libérée d’ici là.

L’ensemble des membres du gouvernement autrichien ont eux aussi décidé de boycotter les matches de football de l’Euro-2012 qui doivent se tenir en Ukraine. « Aucun membre du gouvernement autrichien ne se rendra à ces matches, en signe de solidarité », a déclaré le ministre des Affaires étrangères et vice-chancelier autrichien Michael Spindelegger (ÖVP, conservateur) à l’issue de la réunion du conseil des ministres.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a quant à lui annoncé, via sa porte-parole, ne pas avoir l’intention de se rendre en non plus en Ukraine pour des matches de l’Euro-2012.

Egérie de la « révolution orange » en Ukraine en 2004, Mme Timochenko a été condamnée en octobre à sept ans de prison pour abus de pouvoir à l’époque où elle dirigeait le gouvernement. Incarcérée depuis août 2011, Mme Timochenko, 51 ans, souffre de problèmes à la colonne vertébrale et a entamé le 20 avril une grève de la faim.

JPM (avec Belga)