« J'aimais bien Georges, mais là il me déçoit »

DAVID DESSOUROUX

dimanche 13 mai 2012, 18:16

Le sénateur Alain Courtois ne mâche pas ses mots quant au départ inattendu du sélectionneur national, Georges Leekens. Interview de David Dessouroux

« J'aimais bien Georges, mais là il me déçoit »

Le Soir/Thierry du Bois

M. Courtois, que pensez-vous du départ de Georges Leekens ?

Sa manière de quitter l'équipe nationale est honteuse ! Avertir Philippe Collin de votre départ une demi-heure après avoir signé un contrat à Bruges, je suis désolé, mais je trouve cela scandaleux. C'est un procédé lamentable à la fois sur le plan juridique, sportif, mais surtout éthique. J'aimais bien Georges, mais là il me déçoit ! À quinze jours du premier match amical contre le Monténégro et à quelques mois du début de la phase qualificative pour la Coupe du Monde 2014, c'est absolument incroyable. Je ne sais vraiment pas ce qui a pu se passer là…

Georges Leekens était-il vraiment l'homme de la situation ?

J'ai toujours été sceptique sur Leekens à la tête de l'équipe nationale. Il a sous ses ordres une génération dorée. Or, je me demande s'il a vraiment le niveau des entraîneurs que côtoie au quotidien cette génération dorée ? Quand vous avez des joueurs d'un tel niveau, il vous faut aussi un entraîneur d'un niveau certain…

Pour vous, qui doit succéder à Georges Leekens ?

(Sans hésitation) Marc Wilmots ! Je viens de le voir à l'instant et je lui ai dit qu'il devait se porter disponible. Il m'a répondu qu'il était libre. C'est le moment ou jamais pour Marc de se présenter.