L’Espagne élimine la France de l’Euro

Rédaction en ligne

samedi 23 juin 2012, 22:50

L’Espagne défendra son titre de championne d’Europe en demi-finale de l’Euro contre le Portugal. Elle a battu la France 2 – 0.

L’Espagne élimine la France de l’Euro

Alonso et Fabregas © AFP

L’Espagne, tenante du titre, s’est logiquement qualifiée pour les demi-finales de l’Euro en battant la France 2 à 0 (mi-temps : 1-0), grâce à un doublé de Xabi Alonso, dans un match terne en spectacle mais maîtrisé par la Roja, samedi à Donetsk.

Les Espagnols rencontreront le Portugal de Cristiano Ronaldo en demi-finale, mercredi à Donetsk, un adversaire contre lequel ils sont invaincus dans les tournois officiels. Ils avaient fait match nul (1-1) à l’Euro-1984 et s’étaient imposés (1-0) en 8e de finale du Mondial-2010 dont ils sont également les tenants.

Pour les Bleus, l’aventure s’arrête là. Il n’y a pas eu de miracle, face à un rival qui lui a été supérieur et a enfin vaincu le signe indien en s’imposant pour la première fois en compétition officielle après cinq défaites et un nul concédé dans leur histoire commune.

Nullement gênée par l’option tactique défensive de Laurent Blanc, qui avait décidé de renforcer son milieu de terrain avec Mathieu Debuchy et Florent Malouda, l’Espagne a fait la différence sur sa première sérieuse incursion.

Servi par Andres Iniesta côté gauche, Jordi Alba effaçait Debuchy en vitesse avant de centrer au second poteau vers Xabi Alonso, oublié, qui a trompé Hugo Lloris de la tête (19e). En transformant le panalty obtenu par Pedro (90+1) en fin de match, le milieu fêtait encore plus dignement sa 100e sélection.

Maîtres de leur sujet, les hommes de Vicente Del Bosque ont rarement tremblé face à des Français vite pénalisés par ce but venu contrarier leur tactique de départ, hormis sur un coup franc de Cabaye (32e) et une tête de Debuchy bien servi par Ribéry (59e).

L’Espagne, sûre de sa force, a, avec ce succès, effacé sa désillusion de 2006 où les Bleus de Zinédine Zidane lui avaient dicté une leçon en 8e de finale du Mondial allemand (3-1).

Le dernier quart de finale opposera l’Angleterre à l’Italie, à Kiev dimanche.

(AFP)