Un maillot vintage pour le Standard

PATRICIA LABAR

dimanche 15 juillet 2012, 21:23

Ce dimanche 15 juillet, c'était la journée portes ouvertes au Standard de Liège. Plus de 10.000 fans sont venus à la rencontre des joueurs et ont pu découvrir le nouveau maillot du Standard.

Un maillot vintage pour le Standard

@Standard_RSCL, le compte tiwtter du Standard

À l'occasion du fanday, les supporters rouches ont pu visiter gratuitement les installations de Sclessin, vestiaires, tribunes, loges et obtenir des autographes des footballeurs.

Un maillot rétro

Peu avant 15 heures, les joueurs sont montés sur le terrain pour présenter leurs nouveaux maillots de la marque Joma. Un maillot rouge avec deux fines lignes blanches horizontales, réplique du maillot de l'année 82-83. Cette saison-là, Guy Vandersmissen, Eric Gerets, Jos Daerden ou encore Simon Tahamata avaient remporté le titre de Champion de Belgique avec Raymond Goethals comme entraîneur. « Un joli maillot. Le plus beau depuis que je suis le Standard », commentaient plusieurs fans.

Le maillot du Standard (Eric Gertets) en 1983 lors du match Standard - Cercle de Bruges.

Du soleil pour la présentation des joueurs

Les supporters n'ont pas hésité à braver les averses pour venir dans l'Enfer de Sclessin. Fait surprenant, au moment de la présentation des joueurs, pas une goutte de pluie. Les dieux du stade étaient à Sclessin. Ron Jans, le nouveau coach du Standard, a été chaleureusement applaudi. « Maintenant on peut l'applaudir, on verra pendant les matchs », pouvait-on entendre dans les tribunes des supporters.

Kawashima absent, Bolat toujours blessé

Le gardien japonais, Eiji Kawashima, n'était pas présent. Son transfert n'a pas encore pu être officialisé. Seuls trois gardiens sont montés sur la pelouse, Anthony Moris, Laurent Henkinet et Sinan Bolat, qui a évoqué un retour à la compétition pour le début de septembre.

Le public a quelque peu été surpris de ne voir que quatre attaquants, Michy Batshuayi, Imoh Ezekiel, Dudu Buton et Marvin Ogunjimi. « Et on fait quoi, si un attaquant se blesse », s'interrogeait un jeune supporter .

Parmi les joueurs, c'est Sébastien Poccognoli qui a été le plus applaudi.