Les hockeyeuses belges se qualifient pour les JO de Londres

PHILIPPE VANDE WEYER

dimanche 25 mars 2012, 22:36

Les Red Panthers ont battu l'Irlande 4-1 (mi-temps : 3-0). C'est la première fois qu'une équipe féminine belge se qualifie pour les Jeux olympiques. Le direct commenté du match

Les hockeyeuses belges se qualifient pour les JO de Londres

©Belga

L'équipe nationale belge de hockey féminin s'est qualifiée pour les Jeux Olympiques de Londres après avoir battu l'Irlande 4-1 en finale du tournoi pré-olympique de Kontich, dimanche dans les installations du Beerschot.

Les équipes qualifiées pour les JO

Les Red Panthers deviennent la 11e équipe qualifiée pour le tournoi de hockey féminin des Jeux de Londres, après les Pays-Bas (N.1), l'Argentine (N.2), l'Allemagne (N.3), la Grande-Bretagne (N.4), la Chine (N.5), la Nouvelle-Zélande (N.6), l'Australie (N.7), la Corée du Sud (N.8), les Etats-Unis (N.10) et l'Afrique du Sud (N.12). Le 12e ticket qualificatif sera attribué au Japon. Le Japon (N.9), l'Azerbaïdjan (N.15), le Chili (N.17), le Bélarus (N.22), l'Autriche (N.29) et la Malaisie (N.23) tenteront de décrocher le dernier sésame, du 25 avril au 5 mai.

Une première dans l'histoire du sport belge, qui n'avait encore jamais délégué un collectif féminin au plus grand rendez-vous sportif mondial. Elle rejoint de surcroît son homologue masculine, les Red Lions, détentrice du fameux sésame olympique depuis sa 4e place au dernier Euro de Mönchengladbach, en août 2011.

Trois buts en six minutes

Malgré un début de match timide, les Belgian Panthers, classées au 16e rang de la FIH mais qui intègrent à présent virtuellement le top 12 mondial, ont fait preuve d'efficacité maximale durent six minutes en première période leur permettant d'atteindre le repos avec un avantage confortable de trois buts d'avance.

Sofie Gierts prenait à son compte ces trois premières réalisations. Elle débloquait d'abord la situation d'un tir tendu (13e), puis transformait dans le plafond du but un penalty stroke accordé suite à une faute volontaire sur Jill Boon (17e), avant de conclure une phase astucieuse sur le 2e pc belge (19e).

Les Irlandaises revenaient plus volontaires après la pause mais n'ont jamais réussi à inverser la tendance. Même si elles réussissaient à réduire la marque sur leur 7e pc (O'Flynn/56e), Erica Doppey donnait la réplique dans la minute suivante pour sceller le score (57e) devant un public de plus de 3.500 supporters entièrement à la cause des Panthers.

Dans ce tournoi attribuant le 11e des douze tickets qualificatifs pour les Jeux de Londres, les protégées de Pascal Kina ont réalisé un véritable sans faute, inscrivant 26 buts pour deux seulement encaissés.

Victorieuses successivement de la Russie (4-0), du Mexique (12-0), de l'Espagne (1-0) et de la France (4-0), nos compatriotes, déjà assurées de leur place en finale, avaient partagé 1-1 avec l'Irlande dans leur dernier match de groupe, vendredi.

« C'était le scénario idéal »

« Nous étions prêts. Les filles ont bossé dur pour arriver là », a commenté le coach Pascal Kina. « On a senti que durant les cinq premières minutes les deux équipes se cherchaient. Le premier but nous a libérés (…). » Les joueuses sont restées mentalement fortes, même quand l'Irlande est revenue à 3-1. « D'autres équipes auraient paniqué »

Pierre-Olivier Beckers : « Un exploit et une première »

Pierre-Olivier Beckers, le président du comité olympique belge (COIB), a été l'un des premiers à féliciter les Belgian Panthers. « Nous sommes évidemment particulièrement heureux ! Ce résultat contre l'Irlande confirme la grande forme de nos filles qui rejoignent ainsi nos hockeyeurs, nos Red Lions, aux JO. Il s'agit là d'un véritable exploit et d'une première historique ! »

(belga)