Le Dragons dans le top 4  européen

Rédaction en ligne

lundi 09 avril 2012, 17:19

Le Dragons, champion de Belgique en titre, s'est qualifié pour les demi-finales de la prestigieuse Euro Hockey League à Rotterdam, la plus haute division européenne de Coupe des clubs chez les hommes

Le Dragons dans le  top 4  européen

©Archive René Breny - Le Soir

En quarts de finale, contre les Anglais de Reading, leur bête noire qui les avaient empêchés in extremis d'accéder au dernier carré l'an dernier (battus 2-1 aux shoot-out), les Anversois ont pris leur revanche en s'imposant 3-1 après deux prolongations.

Le premier quart était équilibré, laissant peu l'occasion aux attaquants de s'exprimer. Manu Leroy, le dernier rempart du club de Brasschaat, qui avait déjà atteint les demi-finales de la même compétition avec Louvain trois ans plus tôt, intervenait néanmoins avec brio en fin de période sur un tir de revers. Après cinq minutes dans le deuxième quart, Stephen Butler, l'ancien international irlandais du Dragons oublié dans le cercle adverse, ouvrait la marque d'un flick dans le plafond du but anglais.

Au retour des vestiaires, le match gagnait en intensité. Une longue ouverture de Richard Mantell initiait une combinaison conclue de revers par Andy Watts à la 44e minute. Les hommes d'Eric Verboom dominaient nettement la seconde partie de la rencontre mais ne pouvaient empêcher les demi-finalistes de la précédente édition de rester dans le match à la fin du temps réglementaire. La chance vint même les aider dans le dernier quart, puisque l'arbitre vint interrompre une action britannique qui allait se conclure par un but, en leur accordant un pc trop rapidement sifflé.

Dans les prolongations de 2 x 7,5 minutes, avec but en argent, les champions de Belgique marquaient clairement de leur empreinte la rencontre. Mais alors que l'on s'attendait à ce qu'il faille à nouveau recourir aux shoot-out pour désigner un vainqueur, une contre-attaque rondement menée par les Anversois permettait à Jeffrey Thys de conclure d'un slap-shoot imparable dans la lucarne du but adverse.

Tentant le tout pour le tout, le coach anglais sortait alors son gardien pour jouer à onze joueurs de champ, ce dont profitait Renaud Pangrazio pour donner le coup de grâce à deux minutes du terme.

Demi-finale contre Hambourg

En demi-finale, le Dragons, affrontera le samedi 26 mai dans un lieu encore à déterminer le club allemand de Uhlenhorster (Hambourg). La finale de l'Euro League se déroulera un jour plus tard, le dimanche 27 mai, toujours dans le même lieu.

Pour la deuxième fois

Après Louvain en 2009, c'est la deuxième fois qu'une équipe belge parvient à intégrer le top 4 de cette compétition européenne organisée sous son nouveau format. Dans l'ancienne formule des 34 précédentes Coupes d'Europe des clubs champions, seuls Uccle Sport et le Léopold avaient réussi aussi bien. Le Léopold avait terminé 2e en 1975 à Francfort (All), battu en finale par le club local, alors que leurs homologues du bas d'Uccle avaient également atteint et perdu à trois reprises la finale. En 1976 à Amsterdam et 1977 à Londres, battus deux fois par les Anglais de Southgate, et en 1984 à Terrassa (Esp), où l'équipe de Guy Miserque et consorts s'y était inclinée 3-2 devant les champions allemands de Frankenthal.

(D'après Belga)