Gunter Sachs, ex-mari de Bardot, s’est suicidé

Rédaction en ligne

dimanche 08 mai 2011, 17:40

Le photographe allemand et ancien mari de Brigitte Bardot s’est « suicidé », a indiqué dimanche la Fondation de l’ex-star de cinéma.

Gunter Sachs, ex-mari de Bardot, s’est suicidé

© AP

« Nous avons appelé le secrétaire particulier de Gunter Sachs qui nous a confirmé le suicide, mais nous n’avons aucune précision sur les circonstances », a-t-on déclaré à la Fondation. Brigitte Bardot « a été informée et elle est effondrée. Elle avait gardé des liens très forts avec Gunter Sachs qui avait assisté aux 20 ans de sa Fondation », a-t-on ajouté de même source.

Selon le magazine allemand Bunte, qui cite Rolf Sachs, fils de l’ancien play-boy et flambeur, le photographe est mort dans son chalet en Suisse à l’âge de 78 ans. De son côté, l’hebdomadaire allemand Focus, sur son site internet, affirme que Gunter Sachs s’est suicidé à l’aide d’une arme à feu. Interrogée par l’AFP, la police du canton de Berne s’est refusée à tout commentaire. « Nous ne pouvons rien dire pour le moment », a répondu un porte-parole.

Milliardaire, collectionneur d’art et mécène, Gunter Sachs était le petit-fils du fondateur d’Opel, Adam Opel, et fut le troisième des quatre maris de « BB », à l’époque icône absolue du cinéma français. Quelques heures après leur rencontre, il avait fait larguer par hélicoptère des centaines de roses rouges sur la Madrague, la célèbre maison de Brigitte Bardot sur la côte d’Azur. « Ce n’est pas tous les jours qu’un homme largue une tonne de roses dans votre cour », écrira-t-elle. Quelques semaines plus tard, le 14 juillet 1966, le mariage a eu lieu, dans la plus totale discrétion, à Las Vegas. Ils divorceront le 1er octobre 1969.

A la fin des années 90, Gunter Sachs s’était passionné pour l’astrologie. Il avait notamment publié un best-seller en Allemagne et créé, en Suisse, un « Institut pour l’analyse empirique et mathématique de la teneur en vérité de l’astrologie ».

(afp)