Miami : Venus Williams trace sa route et rêve des JO

Rédaction en ligne

lundi 26 mars 2012, 07:04

Venus Williams s'est qualifiée dimanche pour les 8e de finale du tournoi WTA de Miami, où elle continue de faire fi de sa maladie et de rêver des Jeux Olympiques.

Miami : Venus Williams trace sa route et rêve des JO

Venus Williams, AP

L'Américaine n'a pas été avare d'efforts pour sauver une balle de match contre la Canadienne Aleksandra Wozniak et s'imposer 4-6, 6-4, 7-6 (7/5) en près de trois heures au terme d'un match à rebondissements.

« Je n'ai pas réalisé que j'ai eu balle de match contre moi, ça fait un peu peur. Heureusement que j'oublie un peu les points… », a dit Venus.

« J'ai essayé de ne pas me décourager, j'ai constamment pensé à combien j'avais besoin de gagner ce match pour gagner des points en vue des jeux Olympiques, a ajouté l'aînée de Williams. Quand les choses ne me sourient pas, je pense toujours aux JO et ça me motive. C'est le pinacle du sport. » L'Américaine, tombeuse de la N.3 mondiale Petra Kvitova au 3e tour, dispute en Floride son premier tournoi WTA depuis plus de six mois et son forfait au 2e tour de l'US Open, où elle avait révélé être atteinte du syndrome de Sjögren.

Elle rencontre lundi la Serbe Ana Ivanovic (N.15) pour une place en quart de finale à Key Biscayne, où elle n'a plus gagné depuis 2001.

Deux jours après avoir sorti la Russe Vera Zvonareva (N.9), l'invitée Espagnole Garbine Muguruza a encore créé la surprise en battant l'Italienne Flavia Pennetta (N.24) pour atteindre les 8e de finale alors qu'elle n'avait jamais gagné un match dans le grand tableau d'un tournoi WTA avant Miami.

« C'est comme un rêve a souligné la jeune femme de 18 ans, née au Venezuela, le pays de sa mère, et dont le père est basque espagnol. Ma victoire contre Zvonareva m'a donné confiance. Tout est nouveau pour moi, je profite. » Victoria Azarenka a laissé deux jeux à la jeune Britannique Heather Watson pour s'adjuger sa 25e victoire consécutive depuis le début de saison. La N.1 mondiale affronte lundi la Slovaque Dominika Cibulkova (N.16) en 8e de finale d'un tournoi qu'elle a déjà remporté deux fois (2009, 2011).

Isner et Berdych éliminés

Le tableau ATP a été le théâtre de deux surprises au 3e tour, dont ont été victimes deux joueurs du Top 10 mondial.

Récent finaliste du Masters 1000 d'Indian Wells, John Isner (N.10) a été sévèrement éliminé au 3e tour par l'Allemand Florent Mayer (N.19) 6-4, 6-2.

L'Américain, semble-t-il diminué physiquement, n'a été que l'ombre de lui-même au service, avec seulement six aces, 61 % de points de premières balles gagnés et dix balles de break à défendre. Il a perdu trois fois sa mise en jeu.

L'autre surprise est venue de la raquette de Grigor Dimitrov, 101e mondial, qui a sorti le Tchèque Tomas Berdych (N.7) en trois sets, 6-3, 2-6, 6-4, pour la première victoire de sa carrière contre un Top 10.

Le Bulgare de 20 ans avait fini 2011 comme troisième plus jeune membre du Top 100, derrière l'Américain Ryan Harrison et l'Australien Bernard Tomic, après avoir atteint trois quarts de finale ATP sur trois surfaces (Munich sur terre battue, Eastbourne sur herbe et Bangkok sur ciment).

« Je ne pensais pas jouer aussi bien, a réagi Dimitrov. Gagner le premier set a été très important. Je me suis battu en espérant qu'il craquerait. » Berdych, qui avait au moins atteint les quarts de finale de ses quatre premiers tournois ATP de l'année (avec un titre à Montpellier), reste sur deux échecs après son élimination en 8e de finale à Indian Wells (Masters 1000).

Le N.2 mondial Rafael Nadal a encore passé un tour dans un fauteuil en écartant le Tchèque Radek Stepanek (N.25) 6-2, 6-2 deux jours après avoir accordé deux malheureux jeux au Colombien Santiago Giraldo, 57e mondial.

L'Espagnol rencontrera le Japonais Kei Nishikori (N.16) pour une place en quart de finale d'un tournoi qu'il n'a jamais gagné, malgré trois finales.

(AFP)