Le COIB sélectionne Rochus et Darcis pour les JO de Londres

Philippe VandeWeyer

lundi 25 juin 2012, 21:14

Olivier Rochus et Steve Darcis ne devront pas aller en justice pour obtenir leur sélection pour les Jeux de Londres. Ils ont été sélectionnés ce lundi par le COIB au même titre que quatre autres nouveaux athlètes.

Le COIB sélectionne Rochus et Darcis pour les JO de Londres

Olivier Rochus et Steve Darcis lors des JO de Pékin © Belga

C’est la fin d’une sacrée polémique. Ce lundi soir, le conseil d’administration du Comité olympique et interfédéral belge (COIB) a décidé d’inclure Olivier Rochus et Steve Darcis dans la sélection pour les Jeux de Londres. Rochus, qui avait répondu aux critères de sa fédération internationale (ITF) mais pas à ceux du COIB (un huitième de finale en Grand Chelem ou un quart de finale en Master Serie en 2011 ou 2012) n’avait, dans un premier temps, pas obtenu le sésame que la Fédération belge réclamait pour lui, et Darcis, qui venait d’apprendre qu’il allait, lui aussi, entrer dans la liste « nettoyée » de l’ITF, était parti pour connaître le même sort.

C’est Kim Clijsters qui a débloqué la situation. La semaine dernière, depuis le tournoi de Rosmalen, la Limbourgeoise a officiellement demandé au COIB de l’inscrire également en double mixte à Londres en compagnie… d’Olivier Rochus (ce qui exclut donc qu’elle joue en double dames avec Yanina Wickmayer). Eddy De Smedt, le futur chef de la délégation belge aux JO, s’est rendu aux Pays-Bas pour discuter avec les deux joueurs. Le fait que l’épreuve de double mixte ne démarre qu’au stade des huitièmes de finale, ce qui augmentait les chances du duo belge de viser une médaille, a été déterminant. Et comme il était impossible d’inscrire Rochus uniquement dans cette épreuve, le COIB a accepté de sortir de ses critères et de l’inscrire également en simple hommes. Avant, en toute logique, de réserver le même sort à Steve Darcis, le nouveau nº1 belge à l’ATP.

Cette mansuétude a également profité à la triathlète Katrien Verstuyft qui, la semaine dernière, avait été recalée pour avoir manqué les critères belges pour… 12 secondes. Elle avait contre elle le fait d’avoir déjà 29 ans et de ne plus être considérée comme un potentiel pour 2016 et d’être ainsi « délibérable ». La qualification de Rochus et de Darcis rendait sa non-sélection intenable.

Le conseil d’administration du COIB a également ajouté, en toute logique, l’athlète Anne Zagré (100 m haies) à ses listes après son minimum réussi samedi à Nivelles (12.89). Il a par ailleurs accepté les places attribuées par la Fédération internationale de natation pour leurs critères « B » à Jolien Sysmans (50 m libre), Pieter Timmers (100 m libre) – qui était déjà qualifié pour les relais 4 x 100 m et 4 x 200 m libre – et Ward Bauwens (400 m 4 nages) étant donné leur jeune âge.

A la date d’aujourd’hui, la délégation belge pour Londres compte 104 athlètes.