Tennis Belge

Joris De Loore

Âge
20 ans
Date de naissance
21/04/1993
Pays
BELGIQUE
Poids
- kg
Taille
1m89
Sexe
M
Résidence
Wenduine
Prise de raquette
droitier, revers à deux mains
Club
T.C. Brughia
Coach
Johan Van Herck
Classement actuel
1192
Meilleur classement en simple
1107 (2011-08-08)
Meilleur classement en double
1217 (2011-08-29)
Num fédé
-
Surface(s) préférée(s)
terre battue
Titre(s)
Future double(3)

Ses résultats récents >> voir tous les résultats

27/05/2013

FUTURE | Sharm-El-Sheikh-Hommes-27mai (Prize money : 10.000)

Joris De Loore (540 )66---
Tomislav Jotovski (MK, 1292)11---     1T
01/04/2013

FUTURE | Doha-Hommes-1avril (Prize money : 10.000)

Rodriguez (633)76---
Joris De Loore (550)61---     1/4
Joris De Loore (550)626--
Kevin Griekspoor (NL, 729)463--     2T
Joris De Loore (550)66---
Jassem Al Zeyara (QA)00---     1T
25/03/2013

FUTURE | Mannama-Hommes-25mars (Prize money : 10.000)

Antal Van Der Duim (NL, 514)66---
Joris De Loore (550)14---     1/4
Joris De Loore (550)76---
Maxime Chazal (FR, 789)61---     2T
Joris De Loore (550)76---
Lukas Koncilia (AT, 1132)61---     1T

Biographie

Résultats marquants chez les espoirs :

L'été 2006 permet à Joris de se distinguer. Il remporte le double à Rungsted Kyst (ETA14 - Danemark - cat. 3) aux côtés de Thomas Heyse. A Nivelles (ETA14 - Belgique - cat. 3), en août, il se hisse en quart de finale du simple et en finale du double, toujours associé à Thomas. Une semaine plus tard, il inscrit son nom au palmarès du premier tournoi d'Uccle (ETA14 - Belgique - cat. 3).

En avril 2007, Joris se hisse en quart de finale à Pavie (ETA14 - Italie - cat. 2). Au mois de mai, Joris se montre à son avantage deux semaines de suite à Maribor (ETA14 - Slovénie - cat. 2). Il remporte le premier tournoi en simple et atteint la finale du double et se hisse en finale du simple la semaine suivante mais remporte le double. En été, il se hisse en demi-finale du simple et du double au prestigieux tournoi d'Hasselt (ETA14 - Belgique - cat. 1). En septembre, il devient Champion de Belgique des -14 ans.

Début 2008, Joris se hisse en quart de finale à Leuggern (ITF – Suisse – Grade 5). Il atteint ensuite la finale du double à Almere (ITF – Pays-Bas – Grade 4) aux côtés d’Alexander Rottiers. En mai, Joris et Alexander atteignent une nouvelle finale à Sibiu (ITF – Roumanie – Grade 3). Une semaine plus tard, Joris brille cette fois en simple en se hissant dans le dernier carré à Bals (ITF – Roumanie – Grade 5). En été, il dispute la finale du double à Leeuwenbergh (ITF – Pays-Bas – Grade 4). A Bruxelles (ITF – Belgique – Grade 5), il s’incline en quart de finale mais remporte le double aux côtés de Jeroen Vanneste. En septembre, il devient Champion de Belgique scolaires. Un mois plus tard, il se hisse en quart de finale à Sint-Katelijne-Waver (ITF - Belgique - Grade 4).

Début juillet 2009, Joris se met en évidence à La Haye (ITF - Pays-Bas - G4) où il remporte simple et double. Fin août, il se retrouve en quart de finale à Knokke (ITF - Belgique - G3) avant d'atteindre la finale à Esch-sur-Alzette (ITF - Luxembourg - G4) où il est contraint à l'abandon.

En mars 2010, Joris se hisse en finale à Benicarlo (ITF - Espagne - G4). Un mois plus tard, il atteint les quarts de finale à Ribarroja (ITF - Espagne - G3). En mai, il échoue une nouvelle fois au stade des quarts de finale à Vilach (ITF - Autriche - G2) avant de remporter le tournoi de Sankt-Polten (ITF - Autriche - G2). Il triomphe également en double à l'Astrid Bowl (ITF - Belgique - Grade 1). Le mois de juin le voit atteindre les quarts de finale à Mohammedia (ITF - Maroc - G2) et, surtout, remporter le tournioi de Casablanca (ITF - Maroc - G1) dont il dispute également la finale du double. En juillet, il signe une finale à Berlin (ITF - Allemagne - G1). En décembre, Joris se hisse en demi-finale au Eddie Herr international (USA - ITF - G1) où il triomphe en double. Il se glisse également dans le dernier carré à l'Orange Bowl (USA - ITF - GA).

Joris ne tarde pas à se mettre en évidence en 2011. Dès la tournée australienne, il signe une demi-finale à Traralgon (ITF - Australie - G1) et il enchaîne avec une demi-finale en double à l'Australian Open (ITF - GA). Il ne participe plus qu'à quelques tournois chez les juniors, notamment à l'Astrid Bowl (ITF - Belgique - G1) dont il atteint la finale. Il fait encore parler de lui à deux occasions, à Wimbledon (ITF - Grande-Bretagne - GA) où il se hisse en quart de finale, et aux Championnats d'Europe dont il dispute les demi-finales du double.

Sa carrière chez les pros en bref :

Joris dispute son premier tournoi ITF en 2010 à Eupen où les organisateurs lui ont octroyé une wild-card pour le tableau final. En franchissant le premier tour, il obtient immédiatement son premier classement. Il perd ensuite au premier tour à Coxyde mais atteint de nouveau le deuxième tour à Huy où il est contraint à abandonner.

Joris tente un peu plus souvent sa chance chez les pros en 2011. Il poursuit son apprentissage et se montre plusieurs fois à son avantage en se hissant 4 fois au deuxième tour. A Antalya, en toute fin de saison, il se hisse pour la première fois en demi-finale d'un Future.

Début 2012, Joris doit encore se frayer un chemin en qualifications pour disputer les tableaux finals. Il y parvient deux fois d'affilée à Antalya, la première fois en tant que lucky-loser, mais ne survit pas au premier tour. Par contre, il remporte les deux épreuves en double. En mars, il obtient son premier résultat probant en simple de la saison en se glissant dans le dernier carré à Saint-Raphaël.