Tennis Belge

Olaf De Weerdt

Âge
26 ans
Date de naissance
10/06/1987
Pays
BELGIQUE
Poids
- kg
Taille
-
Sexe
M
Résidence
-
Prise de raquette
droitier, revers à une main
Club
-
Coach
-
Classement actuel
1891
Meilleur classement en simple
1840 (2011-09-12)
Meilleur classement en double
- ( - )
Num fédé
-
Surface(s) préférée(s)
-
Titre(s)
-

Ses résultats récents >> voir tous les résultats

30/09/2013

CHALLENGER | Mons (Prize money : 106.500)

Maxime Teixeira (FR, 212)67---
Olaf De Weerdt (1189)35---     Q1
27/05/2013

FUTURE | Mersin-Hommes-27mai (Prize money : 10.000)

Francesco Picco (IT, 670)66---
Olaf De Weerdt (1206)32---     2T
Olaf De Weerdt (1203)567--
Adriano Quinti (DE, 1798)726--     1T
04/03/2013

ITF | Lille-Hommes-4mars (Prize money : 15.000)

Olaf De Weerdt (1364)676--
Constantin Belot (FR, 837)752--     2T
Olaf De Weerdt (Statut : LL, 1364)626--
Calvin Hemery (FR, Statut : Q)163--     1T

Biographie

Olaf a disputé ses premiers tournois Futures fin 2005 à 18 ans. Battu au premier tour des qualifications à Wavre-Ste-Catherine, il a franchi un tour dans celles de Rhode-St-Genèse.

En 2006, il a disputé une saison complète mais sans jamais atteindre le moindre tableau final. Il est battu au premier tour des qualifs à 11 reprises mais parvient deux fois (à Heerhugowaard en juillet et à Ramat Hasharon en décembre) au dernier tour des qualifications.

Olaf a pris part à neuf Futures en 2007. Il est battu six fois au premier tour et son meilleur résultat a été un troisième tour des qualifs en octobre à St-Dizier.

Il a reproduit cette performance à St-Dizier en 2008 puis a atteint le même stade à La-Roche-sur-Yon la semaine suivante. Il a toutefois encore connu six fois la défaite d’entrée.

En 2009, Olaf n’a disputé que 5 tournois jusqu’en août sans jamais gagner deux matchs de suite. Il s’est ensuite blessé pour le restant de la saison.

Il faut attendre la fin de l’été 2010 pour qu’il se qualifie enfin pour un tableau final. Il y est même parvenu deux semaines consécutivement à Middelburg et à Kenn. Il lui arrive beaucoup moins souvent de perdre dès le premier tour.

En 2011, Olaf se qualifie pour un tableau final dès son premier tournoi, à Ramat Hasharon. Il répète cette performance à Coxyde, puis à Jupille où il gagne son premier point en franchissant le premier tour.