Le monde rend hommage à l’ex-chancelier Helmut Kohl, un «artisan de l’Allemagne unie»

Dans cet article
© Reuters
© Reuters

L’ancien chancelier allemand Helmut Kohl est décédé ce vendredi à l’âge de 87 ans. Considéré comme le père de la réunification allemande, il est décédé «  ce matin dans sa maison de Ludwigshafen », dans le sud-ouest du pays, a indiqué le quotidien allemand Bild.

Les personnalités du monde réagissent

Charles Michel a écrit sur Twitter : « Un vrai européen nous a quittés aujourd’hui. Helmut Kohl nous manquera beaucoup. Ma sympathie la plus sincère à sa famille et à ses amis ».

Emmanuel Macron a déclaré : « Artisan de l’Allemagne unie et de l’amitié franco-allemande : avec Helmut Kohl, nous perdons un très grand Européen. »

La chancelière Angela Merkel a affirmé qu’Helmut Kohl avait «  changé (sa) vie de manière décisive » de par le rôle qu’il a joué dans la réunification de l’Allemagne. Elle a ajouté : «  Comme des millions d’autres, j’ai pu passer d’une vie sous la dictature de la RDA à une vie de liberté ».

«  La mort d’Helmut me peine profondément. Mon mentor, mon ami, l’essence même de l’Europe. Il va grandement, grandement nous manquer », a écrit le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker sur le réseau social Twitter.

Le porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel, Steffen Seibert, a rendu hommage à l’ex-chancelier en ces mots : «  Profonde douleur pour un grand Allemand et un grand Européen ».

George H.W. Bush a salué «  un vrai ami de la liberté » et «  l’un des plus grands leaders de l’Europe d’après-guerre ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous