Accueil Opinions

La charge de famille, une surcharge mentale?

Organiser la vie de famille demande beaucoup d’énergie. C’est la charge mentale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 6 min

Qui s’occupe du ménage à la maison ? Madame ? Et monsieur, prend-il sa part ? En voilà un débat qui promet de belles joutes dans les chaumières. Un débat qui remonte aussi loin que l’arrivée des femmes sur le marché du travail. C’est-à-dire pas tant que ça, finalement. Il est donc loin d’être épuisé. Au contraire de certaines femmes, dont l’émancipation du foyer au profit d’une carrière n’est que toute relative. Si une évolution a pu être constatée ces dernières années dans le partage des tâches aussi excitantes que la vaisselle, la lessive ou la préparation du repas quotidien, les dames semblent inexorablement condamnées à en endosser la partie la plus conséquente.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Nadine payfat, samedi 17 juin 2017, 21:41

    Et les mères célibataires alors..

  • Posté par Michèle Plahiers, samedi 17 juin 2017, 14:12

    Les femmes sont aussi responsables. Elles veulent tout réussir. Et au final ratent tout. Qui trop embrasse mal étreint.

  • Posté par jacques rabbot, samedi 17 juin 2017, 3:05

    UN revenu par ménage, que ce soit monsieur ou madame. Voilà la solution. Au temps des vaches grasses on a voulu que les femmes travaillent mais sans tenir compte qu'il n'y avait pas assez d'emploi pour tous. Résultat : on est arrivés à ce que pour survivre les couples doivent travailler tous les deux. Ce sont les enfants qui en pâtissent, et on s'étonnera qu'il y en a de plus en plus qui sont déscolarisés, délinquants, caractériels etc.... Quand on fait des enfants, on s'en occupe ou alors on prend la pilule.

  • Posté par Eric Lavenne, vendredi 16 juin 2017, 20:11

    Ces problématiques sont connues depuis très longtemps et englobent au minimum ,une ou des composantes de stress redoutablement néfastes pour l'ensemble de la famille ,au minimum mais davantage pour les femmes ET le ou les enfants.

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs