Le Vatican envisage une excommunication des mafieux et des corrompus

Le Vatican envisage une excommunication des mafieux et des corrompus

Le Vatican réfléchit à une mesure pour excommunier tous les mafieux et corrompus, quel que soit leur pays d’appartenance, indique dimanche la presse italienne à l’issue d’une réunion internationale qui s’est tenue au Saint-Siège. Un groupe d’une cinquantaine de personnes de plusieurs pays, hauts prélats, magistrats, diplomates, policiers de haut rang, s’était réuni au Vatican dans le cadre d’un « Débat international sur la corruption ».

Le pape François avait déjà excommunié en juin 2014 la ’Ndrangheta, la puissante mafia calabraise, lors d’une visite dans cette région du sud de l’Italie, mais les relations entre l’Église et le crime organisé ont été souvent ambiguës : patronage de processions par des mafieux, liens ou tentatives d’influencer certains prélats, détournement de ressources d’institutions et d’œuvres caritatives, achat dans le passé de biens immobiliers du Vatican… Des évêques locaux avaient également excommunié des mafieux siciliens ou de Campanie, la région de Naples, mais il manque à l’Église catholique un document juridique d’une valeur universelle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous