Accueil La Une Monde

Analyse: une plaidoirie peu convaincante

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

D’abord, un bon point. Le seul fait que la Première ministre polonaise ait accordé un entretien au Soir est digne d’être complimenté. La volonté de s’expliquer dans un quotidien étranger, bruxellois de surcroît (au sens européen) témoigne d’un souci salutaire de l’image du gouvernement polonais hors de son terrain politique national.

Ceci étant, l’effort de la Première ministre polonaise pour faire passer les critiques qu’encourt actuellement la Pologne pour un phénomène marginal ne peut faire illusion. Le gouvernement polonais a réussi à vassaliser le Tribunal constitutionnel. Il s’attaque maintenant au Tribunal suprême tout en mettant la dernière main à une réforme de la Justice qui rendra les juges dépendants du pouvoir politique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs