Accueil Belgique Politique

Lutgen lance un appel au MR, à Ecolo et à Défi pour des gouvernements sans le PS (vidéo)

Le président du CDH met fin aux gouvernements avec le PS.

Temps de lecture: 2 min

Benoît Lutgen demande au MR, Ecolo et Défi de former une majorité sans le PS aux gouvernements wallon, bruxellois et de la Communauté française. Le parti humaniste ne veut plus gouverner avec le parti socialiste. Il déclare : « Le PS, au pouvoir depuis 30 ans, porte une responsabilité dans les scandales récents. La rupture doit être immédiate ». Dans les entités fédérées, il n’y a pas d’élections anticipées mais il peut y avoir des majorités de rechange.

À lire aussi Publifin, Samusocial, un complot? Non, un suicide

Des motions de méfiance indispensables

L’appel lancé au MR, à Ecolo et à Défi par Benoît Lutgen ne pourra se concrétiser que si les parlements des deux entités concernées votent une motion méfiance à l’égard de la coalition PS-CDH sortante. Celle-ci doit être déposée par huit députés au moins et doit aussi proposer un nouveau gouvernement ou le changement d’un ou de plusieurs ministres. Le vote de la motion doit intervenir après un délai de 48 heures. Cette procédure parlementaire suppose bien sûr un accord politique préalable entre les formations qui formeront la nouvelle coalition et l’adoption d’une nouvelle déclaration de politique régionale.

Dans un communiqué posté sur son site internet, le CDH déclare : « Les affaires, la soif d’argent de certains élus freinent la transformation de nos régions. Les efforts sont pourtant gigantesques. Mais il faut le constater avec lucidité : les murs de la mauvaise gouvernance empêchent de franchir les étapes du renouveau total de notre paysage économique, social et environnemental. » Il ajoute : « Je lance donc un appel au MR, à Ecolo, à DéFi et à tous ceux qui partagent ce constat. Un appel pour mettre en place de nouvelles majorités positives en Région wallonne, en Région bruxelloise et en Fédération Wallonie – Bruxelles. Cela passera notamment par une réduction drastique des outils et organismes publics et par l’exemplarité de chacun.  »

Les premières réactions

Contactée par « Le Soir », Zakia Khattabi (co-présidente d’Ecolo) s’est dite « surprise ». Elle réunira cet après-midi les instances d’Ecolo.

Dans un communiqué, le président du MR, Olivier Chastel, a indiqué prendre « acte de l’annonce faite par le président du cdH ». «  Le MR répondra donc favorablement à un appel au dialogue politique sur l’avenir des entités fédérées », a-t-il conclu.

Du côté de Défi, on est plus critique. Pour Olivier Maingain, « Lutgen veut juste sauver son parti ! »

Les dernières informations en direct

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Monsieur Alain, lundi 19 juin 2017, 16:44

    Le Cdh : faiseur et dé faiseur de gouvernements : comme d'hab.

  • Posté par Dupont Christophe, lundi 19 juin 2017, 15:50

    Autre lecture de cette info : le CDH et le MR ont-ils tellement peur du décumul à 100% réclamé par les militants PS?

  • Posté par Donckels-neybuch , lundi 19 juin 2017, 14:27

    Et quand le $$MR$$ est au pouvoir dans les provinces et communes depuis 40 ans...?

  • Posté par Weissenberg André, lundi 19 juin 2017, 14:24

    Sur la méthode: C'est le moment, c'est l'instant! Lutgen a bien compris que c'était une opportunité idéale pour le CdH de grappiller plus de mandats ... Sur le principe: mettre enfin le PS dehors partout, rien à redire!

  • Posté par Marchand Pierre, lundi 19 juin 2017, 14:20

    Il a raison.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une