Accueil Belgique Politique

Le PS éjecté par le CDH: comment en finir avec une coalition

Les entités fédérées vont devoir voter une motion de méfiance à l’égard de la coalition sortante.

Temps de lecture: 1 min

L’appel lancé au MR, à Ecolo et à Défi par Benoît Lutgen à constituer de nouvelles majorités, sans le PS, en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles ne pourra se concrétiser que si les parlements des deux entités concernées votent une motion méfiance à l’égard de la coalition PS-CDH sortante. Celle-ci doit être déposée par huit députés au moins et doit aussi proposer un nouveau gouvernement ou le changement d’un ou de plusieurs ministres. Le vote de la motion doit intervenir après un délai de 48 heures. Cette procédure parlementaire suppose bien sûr un accord politique préalable entre les formations qui formeront la nouvelle coalition et l’adoption d’une nouvelle déclaration de politique régionale.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Debaix Marie-jeanne , lundi 19 juin 2017, 15:58

    Lutgen fait le travail de De Wever. Après avoir été le valet du PS, le voici valet de la NVA !

  • Posté par Hector De Wil, lundi 19 juin 2017, 15:40

    Les 3 partis traditionnels sont mouillés dans les affaires , Lutgen veut sauvé son parti en déliquescence et fait haro sur le PS et Le MR avide de pouvoir est preneur voyez son alliance avec la NVA qui veut la fin de la Belgique pour le MR tout est bon tandis que les maroquins sont à prendre . Pauvre Belgique

  • Posté par Pasquarelli Rita, lundi 19 juin 2017, 16:48

    Le P$ dirige les régions et y phagocite tout le pouvoir depuis qu'elles existent ! Alors qui est vraiment avide de pouvoir et surtout d'argent ? Qui n'a RIEN fait pour stopper Moreau & co in tempore non suspecto ? Le PTB va leur tailler de belles croupières !!!

  • Posté par Alain Bertieaux, lundi 19 juin 2017, 15:40

    Hier dans l'émission " ce n'est pas tous les jours dimanche" Paul Magnette décrivait Ludgen comme loyal. Aujourd'hui Lutgen le poignarde dans le dos. Politicards = panier de crabes. Ludgen croit sauver son parti mais surtout sa tête et il agit comme le MR qu'il a tant vomi après le retournement de veste de Louis Michel ( jamais avec la nva....pendant la campagne " et ensuite un mépris complet de l'électeur lambda )

  • Posté par Lempereur Gael, lundi 19 juin 2017, 14:54

    Je n'ai aucune couleur politique, mais je ne comprends pas où se trouve la démocratie quand un parti qui compte 13 sièges décide de virer le parti qui en compte le plus (30 sièges pour le PS)! A quoi cela sert-il encore d'aller voter puisque le choix des électeurs sera de toute façon ignoré!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une