Accueil Belgique Politique

Crise politique: le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ajourne tous ses travaux

Le CDH n’assurait déjà plus le quorum en commission.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

La semaine qui s’ouvre devait être consacrée aux travaux du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les députés wallons siègent donc dans la capitale jusqu’à ce mercredi. L’agenda prévoyait des réunions de commission ce lundi après-midi. Elles ont évidemment été perturbées par l’annonce faite par Benoît Lutgen de débrancher la prise qui unissait PS et CDH au sein d’une même majorité.

L’ambiance dans les couloirs du parlement avait un parfum de crise. Mais ce coup de tonnerre a aussi eu des conséquences immédiates sur les travaux parlementaires : les députés CDH ont refusé d’assurer le quorum en commission. Dans la foulée, une conférence des présidents s’est réunie et a décidé d’ajourner tous les travaux prévus cette semaine, y compris la séance plénière de mercredi. Sans majorité, celles-ci n’avaient plus guère de sens.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Mathieu Colmant, lundi 19 juin 2017, 17:59

    Parlement = pouvoir législatif, Gouvernement = pouvoir exécutif. A part démontrer qu'on est bien dans une particratie (et alors pourquoi payer autant de députés ?), ceci confirme que nos députés sont incapables d'avancer seuls et de proposer des lois qui servent la population plutôt que leur parti.

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une