Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Lucien D’Onofrio déjà rattrapé par son passé

Le nouveau manager sportif de l’Antwerp peut-il exercer une fonction officielle dans un club à partir du moment où il continue à toucher de l’argent sur certains transferts ? Lucien D’Onofrio réclame 600.000 euros sur le transfert de Joris Kayembe à Nantes. Derrière cela se pose la question du conflit d’intérêts pour celui qui n’a jamais vraiment cessé de se comporter comme un agent de joueurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Dans le barnum médiatique autour du retour officiel de Lucien D’Onofrio aux affaires, un détail semble avoir échappé à tout le monde. En devenant vice-président et manager sportif de l’Antwerp, l’ancien homme fort du Standard a accepté une fonction officielle qui le plonge en plein conflit d’intérêts. La FIFA interdit à tout agent d’occuper une fonction officielle au sein d’un club.

De plus, depuis sa condamnation (deux ans dont six mois ferme) dans le procès des comptes de l’OM en 2008, Lucien D’Onofrio ne peut plus exercer son métier d’agent. Sauf que les Football Leaks ont révélé en décembre que l’agent le plus puissant des années 90 continuait bien son lucratif travail, sous couvert de sociétés offshores et de prête-noms. Croire donc qu’il n’est plus agent parce que son nom n’apparaît plus sur les documents, alors qu’il intervient dans de nombreux transferts, consiste à croire au père Noël.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs